One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Jeu 23 Déc - 23:47

    6 h de vol dans les pattes ! J'étais épuisée, et pourtant j'allais devoir y mettre un coup. Valises en mains, que nous déposâmes dans le salon de notre nouvelle villa, ma fille et moi nous posâmes sur le canapé. Soupirant de fatigue. Le voyage de Seattle à Miami n'avait pas été de tout repos. Déjà parce qu'Alison faisait la gueule depuis le début, et puis parce que le voyage avait été plutôt long. Je n'avais pas voulu ressortir mon script, je le bosserais ce soir, tout ce qui comptait aujourd'hui, c'était ma princesse. Princesse qui fait la tête de plus en plus souvent. 15 ans, c'est l'âge ou on devient indépendant mais où on a aussi besoin de ses parents, j'ai conscience de ne pas être aussi présente qu'il le faudrait.

    Je venais d'acquérir cette villa. Me poser un peu sur Miami ne me ferait pas de mal et puis il y a longtemps que j'aurais dû y penser. Une baraque de tueur comme dirait ma fille. Des pans de murs vitrés, un intérieur teck et inox, des escaliers en colimaçon façon usine montant à des Mezzanines surplombant le salon et offrant une vue imprenable sur la mer, du haut des balcons.
    Mon frère vivait ici avec sa femme depuis des années, depuis toujours en fait, ce sont mes racines, et j'ai tendance à l'oublier. Ca fait longtemps que j'aurais dû avoir une vraie maison à moi ici. Alison et moi l'avions choisies toutes les deux, et nous l'avions visité. Deux fois. Nous avions eu le coup de coeur toutes les deux.

    Programme pour ce soir chérie ?

    Demandais-je affalée dans le canapé, le sourire léger aux lèvres, les yeux brillants d'admiration pour ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 0:04

Je déteste l'avion! Ca gave sérieusement, c'est super long et ils passent des films de merde! J'avais eu le temps de m'habituer aux nombreux trajets qu'on faisaient tous les trois quatres moi! Merci maman ! Ma mère était actrice, pas une actrice de théatre qui joue dans des petites pièces, non elle est une grande actrice qui tourne un peu partout dans le monde et moi je dois suivre! C'était la troisième fois cette année que je changeais de ville et donc de lycée au bon grès de ma mère. J'essyais d'avoir une vie sociale mais c'était assez difficile en déménagant tous les quatres matin et cette fois c'était pire. A Seattle, j'avais réussi à me faire accepter, à me faire des amis et même un petit ami que j'aimais, mais ça ma mère s'en tapait royalement et quand elle avait décidé de déménager je 'navais pas vraiment eu mon mot à dire, sa décision était prise! Et après elle s'étonnait que je fasse la gueule. Ca faisait deux jours que je ne lui décrochais pas un mot et je ne comptais pas ceder !

On arriva dans la villa que ma mère avait acheter, au moin une bonne chose, elle était super belle! Comme dans les séries télé que je regardais! Elle était grande et j'avais une chambre excelente, super moderne, rock avec ma batterie, mes guitares, un dressing qui ferait palir n'importe quelle ado. Avec ma mère j'avais ce que je voulais quand je voulais alors autant en profiter! je sais je suis une ado, je vois que mes interêts et franchement vu tout ce qu'elle bosse autant que ce soit pour quelques chose. La seule chose qui me réjouissait dans cette nouvelle vie à Miami c'est que j'allais etre tou près de mon cousin Diego ! On s'adorait et j'avais hate de faire la fête avec lui! Mais ce soir ma mère me demanda ce que je voulais faire.

Tu me demandes mon avis ou je rêve?

Oui depuis qu'elle avait décidé de me trainer ici j'étais horrible! j'étais pas contente autant qu'elle le sache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 0:11


    Mes relations avec ma fille devenaient tendues depuis quelques temps. Elle entrait dans l'adolescence, elle avait sûrement des tas de choses à me reprocher, j'avais eu 15 ans moi aussi après tout. Mais nous n'avions jamais eu à nous plaindre Tom et moi, nous avions eu une famille tout ce qu'il y a de plus saine. Mon contexte professionnel était particulier et je ne pouvais pas me permettre de louper les tournages. Tourner était un besoin, une drogue autant qu'un camé prend sa dose. Et puis je m'étais trouvé un domaine de prédilection. Seulement Alison ne semblait pas le comprendre comme ça, remarque je ne pouvais pas lui en vouloir, elle avait toujours connu ça. Elle était née au début de ma carrière et ça ne m'avait pas empêché de réussir, je n'avais jamais considéré ma fille comme un obstacle, je pensais bien gérer les deux jusqu'à présent, mais je n'étais pas assez disponible pour elle. Je commence à le comprendre.

    Alison s'il te plait. J'essaie de faire des efforts. Je sais ce que tu me reproches, et tu as entièrement raison, mais est-ce-qu'on ne pourrait pas prendre cette villa pour un nouveau départ toutes les deux ?

    Le grand écran me donnait la sensation d'avoir une raison pour que ma fille soit fière de moi. Ce n'était pas évident, je l'avais toujours beaucoup protégée de toute cette notoriété, pour la préserver elle.
    Je passa ma main dans ses cheveux, Dieu merci nous n'avions pas de problèmes avec son père. Il était producteur, schéma classique mais tellement réaliste... Elle s'entendait très bien avec et le voyait pendant les vacances, ou un week end de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 0:28

J'étais très fière de ma mère, ce n'était pas le soucis, elle avait une carrière brillante, elle était douée dans son domaine on ne pouvait pas dire le contraire, mais j'avais beacoup de mal à ne pas l'avoir que moi. J'avais des parents spéciaux. Une mère actrice et un père producteur ... allait trouver un équilibre la dedan vous! Alors ouai je voyageais quand ce n'était pas avec ma mère c'était avec mon père avec qui je m'entendais très bien mes dernières vacances avec lui étaient au Japon et pour une fan de manga comme moi c'était inespéré! Mais c'était des vacances! Déménager à longueur de temps au grès des tournages de ma mère m'amusait beaucoup moins! C'était sa passion, je le savais, mais j'avais du mal avec le fait qu'elle me laisse parfois seule pendant des semaines ... enfin seule, je me comprends, soit j'allais chez mon père, soit chez mon oncle, la plus part du temps c'était le temps qu'elle puisse me consacrer du temps en dehors des tournages car c'était très prenant. Elle pouvait bosser jusqu'a 12 heures par jour et dans ses cas la quand elle rentrait, elle dormait ou bossait ses script donc elle préférait que je ne sois pas la pour ne pas que j'ai a apssé mes journées seule.

Tu crois que c'est aussi simple ? T'as acheter cette baraque alors que dans deux mois on sera ailleurs ... t'aura un nouveau tournage et je finirais chez Tom! Je connais la chanson maman !

C'était ce sentiment d'abandon qui était dur. Je savais qu'elle repartirait et à chaque fois c'était super dur pour moi alors maintenant j'avais décidé de me blinder. Si je passais moins de temps avec elle quand elle était la, se serait moins dur quand elle partirais. D'ailleurs mon téléphone sonna ... un texto! Je me précipita dessus. Tyler! Mon petit copain ! On s'était mis d'accord pour rester ensemble mais ce n'était pas gagner, je savais qu'on se lasserait de la distance ... Mais la il me proposait un truc que je ne pouvais aps refuser ... par contre ma mère c'était une autre histoire!

Trop bon je vais chez Ty ce week end !

Oui oui le week end seule avec mon petit ami pour moi il n'était pas question que je loupe cette occasion ! C'était reparti pour 6 heures de vol direction Seattle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 0:35


    La vie que j'offrais à Alison m'inquiétait et m'importait beaucoup. Normal, elle était tout de même ma raison de vivre et de continuer à tourner. Je n'ai jamais eu le sentiment que ma fille soit un poids à ma carrière ou à ma vie de femme, bien au contraire. J'avais une très bonne relation avec son père, mature, réfléchie, pour une fois ça changeait de ce qu'on voit partout. J'avais été sa muse étant plus jeune, il y a 15 ans de ça et était née Alison. Notre fierté à tous les deux, fierté qui nous mettait un coup de vieux d'un coup.

    Cette fois ci ce sera différent ma puce. Cette villa est à nous. Pour de bon. Je comptais m'installer sur Miami depuis quelques temps. Et puis pour les tournages rien ne m'empêche de demander à Tom de passer de temps en temps vérifier que tout va bien. Tu es assez grande pour te gérer toute seule la journeé non ?

    Je tenais à lui faire confiance au maximum, elle était capable de commander au traiteur du coin toute seule, d'aller au lycée en bus, elle était autonome et puis ne pas m'avoir ni moi ni son père sur le dos devait être considéré comme un luxe, en tout cas pour nous c'était ça avec Tom. Il invitait Alana à la maison et j'en faisais autant avec mes copines, et tout le monde était content. Mais alors là elle était en train de me la faire à l'envers.

    Pardon ? Ce week end c'est demain. Et ce week end tu es ici. De toute façon c'est hors de question que tu passes le week end seule avec ton petit copain.

    15 ans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 0:46

Malgrès ce qu'on pourrait croire avec mon comportement, j'aimais ma mère plus que tout, tout comme mon père. J'étais contente qu'ils soient resté en bon terme tous les deux, je n'aurais pas supporter de les voir se déchirer tout le temps. Même si je disais le contraire, j'avais besoin d'eux. Mon père m'appelait souvent ou quand il ne le faisait c'est moi qui le faisait quand à ma mère, même si je me disais super indépendante, j'avais besoin d'entendre sa voix régulièrement, d'être avec elle, c'était pour ça que c'était tellement dur pour moi de la voir partir.

T'es sérieuse ? Tu veux me laisser toutes la semaine toute seule à la maison ?

En général, elle m'envoyait chez mon oncle ou chez mon père, ou chez des amis à elle que je connaissais depuis que j'étais bébé, je n'avais pas vraiment d'attache, je ne voulais pas en avoir pour ne pas être mal quand on quittait tout. Mais il fallait que cette maison était vraiment la mieux de toutes celles qu'on avait eu et croyais moi, on en avait eu en pagaille!

Mais y'aura ses parents ! Tu peux pas me faire ça , il faut que j'y aille! Je te fais pas une scène toi quand tu pars !

Et c'était plus souvent que moi ! Bon ok, elle s'était pour le boulot .. quoi que y a certains de ses partenaire que j'aurais bien aimé avoir pour mon 4 heures! Eh oui, j'aime les hommes plus vieux! Tyler avait 18 ans, il était mature et vraiment adorable avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 0:51


    J'ai dis que je te laisserais éventuellement la maison de temps en temps, pas une salle de boite de nuit, comprit ?
    Et puis Tom viendra s'assurer que tout va bien.

    Je n'étais pas plus rassurée que ça même si j'affirmais le contraire ! Mais il me fallait lui prouver mes envies de lui faire confiance. Je sais qu'elle est réfléchie, très intelligente pour son âge. Mais ça reste une enfant de 15 ans, et ce n'est pas encore une femme. Bien sûr que je trouve normal qu'elle préfère faire la fête plutôt que réviser ses examens, je trouve ça même rassurant pour son âge, mais je voulais qu'elle puisse faire la part des choses. L'argent et la notoriété ne font pas tout. Si j'avais réussis ce genre de carrière c'était sûrement parce que j'avais gardé les pieds sur terre.

    Mais moi j'ai 40 ans, je ne rejoinds pas un petit ami et c'est encore moins pour faire la bringue Alison. Tu as 15 ans, t'es trop jeune pour ce genre de relation. Alors je n'ai rien contre Tyler, tant qu'il n'est pas dans ta chambre du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 1:07

J'avais 15 ans mais j'étais plutôt mature pour mon âge. J'avais très vite appris l'autonomie, à tenir une maison, à savoir me débrouiller seule en fait. Ma mère avait toujours tenu a ce que je fasse les choses par moi même, tout en m'épaulant, mais elle voulait que je sois autonome. Elle m'avait transmises des valeurs, imposé certaines règles pour que j'ai une vie tout à fait normale, loin de la célébrité qu'elle pouvait avoir.

Sa va maman, j'ai plus 4 ans, j'ai pas besoin qu'on me chaperonne, je sais me débrouiller. Et puis tu sais que tu peux me faire confiance.

Je n'étais pas totalement irresponsable. J'avais déjà fait quelques bêtises, mais jamais rien de grave qui puisse enlever la confiance qu'elle avait en moi. Alors oui, j'avais fait venir toute une bande de pote à l'appart un soir ou elle m'avait dit qu'elle ne rentrait pas ... c'était devenu un vrai squatt. Mais on avait nulle part ou répéter et puis je comptais tout bien rangé avant qu'elle rentre, mais elle était rentré a l'improviste^^ Elle avait été contente!

Je ne vais pas faire la bringue, je vais chez les parents de Ty maman! Et puis tu crois vraiment que si j'y allais rien que pour m'envoyer en l'air je t'aurais dit que j'allais chez lui ?!

Ben oui j'aurais pu lui mentir en lui disant que j'allais chez une copine et finir par passer le week end chez Tyler! Je n'avais pas menti, elle pouvait me reconnaitre ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 1:13


    Justement, je te fais confiance, ce n'est pas le problème, mais je croyais que t'aimais pas rester seule.

    Je me leva pour aller chercher quelque chose à manger dans le frigo, non sans lui asséner un regard du genre "je t'ai eu !". Elle était contradictoire dans ses affirmations, elle voulait la maison pour elle toute seule mais elle ne supportait pas la solitude, je la connaissais assez pour savoir qu'au bout de deux jours elle aurait supplié ma belle soeur pour qu'elle laisse Diego vivre avec elle.
    Qu'elle fasse une soirée avec ses copains ne me dérangeait pas outre mesure, du moment qu'ils ne buvaient pas et qu'ils ne se droguaient pas. Enfin boire, je ne parle pas d'une bière, mais d'alcool fort. Je sais les ravages que ça peut faire.

    Tu es tellement bien élevée que me mentir te viendrais même pas à l'esprit Ali'. Je dois te le reconnaître.

    Tartinant mon bout de pain avant d'y glisser deux tranches de jambons et de faire la même chose pour ma fille. Je la rejoignis sur le canapé, lui tendant une assiette, assise en tailleur face à elle.

    Tu arrives à un âge où ça te travaille, il a 18 ans, je dois reconnaître que tu n'as pas tapé dans les plus moches, mais à cet âge les garçons ont comment dire... des attentes, enfin non, ce serait plutôt des besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 1:27

Je suis toujours seule maman.

Pas dans le vrai sens du terme. Ma mère ne me laissais jamais seule, mais quand je n'étais pas avec elle je me sentais seule. Je n'aimais pas être aussi dépendante de ma mère, mais ce n'était pas vraiment étonnant vu qu'elle m'avait élevé seule. Bon j'avais mon père, mais je ne vivais pas sans arrêt avec lui.
Elle se leva pour aller chercher à manger. Je ne savais pas comment elle faisait pour rester aussi mince avec tout ce qu'elle mangeait. Moi j'avais un petit appétit enfin petit.... disons que je ne mangeais pas beaucoup mais que des conneries!

Tout le monde n'est pas aussi bonne actrice que toi maman!

Eh toc ! Je ne savais pas mentir, en tout cas, pas à ma mère. Elle savait tout de suite quand je lui racontais des pipeau mais bon je ferais bien d'apprendre à le faire ! Elle revint avec deux sandwich avant de s'assoir en tailleur sur le canapé face à moi .. moi je préfère la table basse ... avec les basket dessus biensure!

Y'a rien qui me travaille , je veux juste passer du temps avec mon copain comme on le faisait quand on était a Seattle. Tu m'as trainer de force ici, tu vas pas en plus m'empêcher de le voir?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 1:45


    Je la laissais souvent pour mes tournages, et je culpabilisais toujours autant. Remarque je la harcelais au téléphone, je me demandais bien comment elle faisait pour ne pas m'en vouloir ! Elle adorait ça tout autant que moi et si elle n'avait pas besoin d'aller en cours je la traînerais avec moi. Nous avions toutes les deux une relation fusionnelle, venant surement du fait que je l'élève en grande partie.
    Elle me reprochait notre départ, ce que je comprenais, nous étions à Seattle depuis 9 mois, et quand le film allait sortir, l'année prochaine, une fois qu'il serait monté, et bien il y aura toute la promo à faire, et encore une fois je serais très prise.

    Je ne veux pas t'empêcher de le voir, mais j'aurais aimé passer ce week end avec toi. Je sais que je ne suis pas souvent disponible et que tu n'as pas à l'être quand moi je le suis aussi, mais pourquoi ne pas le faire venir ? Je me ferais discrète et tu n'aurais pas à te taper 6 heures d'avion. Je ne sais pas pour toi mais je m'en sens totalement incapable.

    Je me fais vielle sans doute. Ma tête retomba contre le dossier du canapé, regard en coin et sourire à ma progéniture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 1:56

Ma mère était toujours pleine de compromis. Je me plaignais de ne pas la voir assez et quand elle était la je partais. Ce n'était pas très juste, mais je ne voulais pas être à sa disposition. J'étais une tête de mule et j'étais surtout très fière, mais vu sa façon de me dire qu'elle aurait voulu passer ce week end avec moi je ne pouvais pas le lui refuser.

Si on reste toutes les deux ce week end, tu me laisseras y aller le week end prochain ?

J'en profiterais pour passer voir mes copines, leur raconter ma nouvelle vie ici et qu'elle me raconte les derniers potin du lycée ou j'étais avant. J'allais devoir m'adapter à un nouveau lycée et ça ne m'enchantais pas plus que ça, mes débuts étaient plutôt dur en général, avec un peu de chance, je serais avec Diego et ce serait plus simple. Je croqua dans mon sandwich avant de sentir mon portable vibrer encore une fois. Ce téléphone c'est toute ma vie.

C'est Diego ! On pourra passer les voir demain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 2:03


    Tu ne lâches décidément rien toi, t'es incroyable.

    C'est ma fille. Et quand elle est amoureuse elle est comme je l'étais à son âge, elle insiste, corps et âmes, et on fini toujours pas céder. De toute façon qui ne dit mot consent. Et ben là je sentais que je n'avais pas franchement le choix, alors j'abdiquais. Elle était amoureuse, avais je vraiment le droit de lui en vouloir ? Au contraire, c'était de son âge et puis ça prouvait qu'elle pouvait avoir une vie sociale normale après tout.

    Mm, passe le bonjour à tout le monde de ma part.

    Ma fille et son portable c'est... Comme moi avec le mien ! Mais j'avais besoin de mes téléphones. Un pour le boulot, un pour le privé. Et je ne mélangeais pas les deux, enfin autant que je le pouvais de toute façon.

    On inaugure l'écran plasma ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 2:13

Je suis comme ma mère.

Alors ma mère était adorable, mais elle avait un sacré caractère! J'avais toujours pris exemple sur elle et ça ne changerait pas. Elle m'avait élevée seule en menant de front sa carrière qui était des plus réussi. Je me demandais juste si elle ne mettait pas un peu trop sa vie personnelle entre parenthèse. Bon moi ça m'allait très bien, je la partageais déjà avec son boulot, je ne voulais aps la partager avec un homme en plus.

Oui oui!

Sans décrocher les yeux de mon écran, le dernier iphone biensure! J'aimais la technologie, j'avais le dernier ordinateur sortie, la dernière batterie, le dernier ecran enfin des tas de trucs que maman m'offrait dès que je le lui demandais.

Allez! Tu veux te faire quoi comme film ?

Passant de la table basse au canapé a coté de ma mère. je retira mes converses pour me mettre dans la meme position qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 2:23


    Je l'embrassa sur le front, ma fille arrivait à me faire voir les choses tout autrement que si je n'avais pas eu d'enfant. J'aurais été focalisée sur ma carrière et je n'aurais certainement plus cette forme d'humilité. Comme quoi un enfant vous change la vie, mais parfois vous la retourne aussi !
    Elle pianotait sur son portable comme une vraie pro, la technologie elle adorait ça, la musique aussi, elle jouait très bien et son groupe était très sympa à écouter. Tant que je pouvais suivre, je ne voyais pas de raison de la priver de quoi que ce soit, et puis c'était une façon de compenser, même si ça ne faisait pas tout.

    Je laisse choisir l'experte.

    Je posa mon assiette sur la table et m'enfonça dans le canapé, contre elle. Télécommande en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 2:28

Même si ma mère et moi nous prenions la tête très régulièrement on avait besoin l'une de l'autre c'était affolant. Mon père avait du mal à comprendre que je l'appel trois voir quatre fois par jours quand j'étais chez lui, pas que je n'étais pas bien avec lui, mais j'avais besoin de savoir ce qu'elle fasiait, si elle allait bien, si son boulot n'était pas trop dur. Je la protégeais beaucoup, presque autant que je lui en faisais voir, c'était contradictoire. Je pouvais m'inquiéter pour ellle savoir si elle se reposait bien, si elle ne passait pas trop de temps à bosser, si elle prenait le temps de manger, comme je pouvais lui dire les trucs les plus dur quand j'étais énervé.

Le silence des agneaux .... histoire de bien flippé dans cette grande baraque!

Oui pour deux, elle était immense! J'installa le dvd avant de me calé contre elle prenant une mèche de ses cheveux pour la tortiller entre mes doigts comme je le faisais quand j'étais petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Ven 24 Déc - 2:34


    J'essuyais les reproches de ma fille avec compréhension, elle avait toutes les raisons de m'en vouloir de toute façon, je la laissais beaucoup trop à mon goût mais je n'avais pas le choix, c'était plus simple quand elle était toute petite, sans les contraintes de l'école, dans le monde où je n'étais que sa seule référence. Mais les enfants gradissent et s'émancipent et je suis en train de le comprendre.
    Nous nous mîmes devant la télé. Le silence des agneaux, ma fille pouvais regarder le même film en boucle sans se lasser. Des fois elle regardait les miens, en fait elle assistait pratiquement à toutes mes avant premières, mordue de cinéma, pas étonnant !

    Et tu veux que je te la laisse une semaine entière ? T'es pas prête ma fille. Anthony Hopkins est très bon dans son rôle mais ça ne suffira pas à me faire des cauchemars. D'ailleurs il est très sympa, il m'a demandé de tes nouvelles la dernière fois.

    A force de vivre comme ça, on en oublie que nos conversations en deviennent banales. Tout le gratin Hollywoodien se comptait parmis mes amis les plus fréquentés.
    J'aimais qu'elle joue avec mes cheveux, petite ça l'aidait à s'endormir. Je pris alors sa main dans la mienne pour jouer avec ses doigts, nous étions très tactiles, un truc de son enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    Sam 25 Déc - 23:59

J'étais admirative de la réussite de ma mère. Elle était vraiment extra, très douée, talentueuse! Enfin vous l'avez compris, je ne suis pas vraiment objective et que je n'entende pas quelqu'un dire du mal d'elle sinon il va le sentir passer. ALors oui, je lui reprochais des tas de choses, son absence entre autre, mais je savais que je ne pouvais pas la privé de sa passion et ça ne me viendrais meme pas a l idée. J'étais contradictoire, comme beaucoup d'ado. Je lui en voulais mais je l'aimais plus que tout et j'avais besoin d'elle. La psychologie infantile est très difficile!

Ma mère me parlait des acteurs de ciné les plus connu comme si on les cotoyait tous les jours, ce qui était le cas pour elle, mais pour moi c'était bizarre et alors pour mes potes je vous dis pas! Quand elle m'avait dit devant ma meilleure amie que Brad Pitt avait adoré notre soirée sur le tournage de son dernier film, elle avait ouvert des yeux de Tex Avery !
On fini par se mettre devant un film, pas un des siens, même si moi j'adorais les regarder. Je me blotti contre elle, jouant avec ses cheveux alors qu'elle entremélait ses doigts aux miens. On était très tactile toutes les deux, on avait besoin de cette proximité quand on se retrouvait, c'était nos moment rien qu'a nous. Mais cette fois, il dura beaucoup moin longtemps que prévu car au bout de 20 minutes nous dormions toutes les deux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand poser ses bagages devient aussi une source de conflit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ragots, Potins et vie privée, quand le rpg K devient closer.
» habbo devient ennuyeu ...
» L'Almanax : chaque jour devient unique
» j ai moi aussi une question bete a poser ^^
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Villa d'Angelina & Alison-
Sauter vers: