One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Lun 15 Nov - 23:45


    Olivia Valansky avait rejoint notre unité au FBI. Elle connaissait son job et il s'agissait de la petite soeur d'Ellie. L'ex femme d'Aaron, mon beau frère. Oui alors ici sur Miami, l'examen d'entré chez les fédéraux consiste à retrouver les liens unissant chacun des agents avec le reste de la population et sur le cas Keller&Co, y a du taf !
    Nous avions besoin d'info pour avancer sur le dossier, seulement il était bloqué, nous ne pouvions interroger personne sans un mendat et nous étions un peu dans le colimateur du procureur chargé de cette enquête, et vu que ce n'était pas une grande copine d'Aaron, nous avions préféré nous en passer. Et y aller par nous même. Je ne sais pas si nous risquions beaucoup, sûrement vu que je suis toujours dans les coups tordus qui finissent mal, mais on va prier n'est-ce-pas ?

    Me garant près d'un chantier, c'est un certain Henry Fitzroy que nous devions interroger, officieusement bien sûr, mais avec de vrais badges ! Qui font souvent leur effet. Clés en main, on repéra notre homme, nous avions pu trouver la tête de ce gars grâce à Garcia, j'avais dû corrompre Emily sur la banquette arrière pour ça !

    C'est ce type là, le village people là bas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 0:13

J'avais pris mon boulot au FBI depuis quelques mois et je m'y sentais parfaitement bien. C'était un grand changement comparé aux services secrets Russe, mais je m'adaptais facilement aux chose et aux situations. La formation militaire sans doute! J'avais été formé pour toute les situations possible et imaginable sur le terrain, comme en interrogatoire. FBI et Armée, ça ne vous laisse pas vraiment droit à l'erreure. J'avais appris à me plier aux règles quoi que ses dernières années j'avais aussi appris que les enfreindres ne faisait parfois pas vraiment de mal, comme aujourd'hui.

Je bossais avec Lucas depuis que j'étais arrivée, il était mon coéquipier maintenant et je m'entendais très bien avec lui. Nous avions une complicité assez spéciale tous les deux et en quelques mois de temps, nous étions devenu très proche. Aujourd'hui, nous étions sur une affaire qui stagnait parce que la haute autorité nous mettais des batons dans les roues. Lucas avait proposé de passer outre les règles de déontologie, ce n'était pas la première fois pour lui, je sais qu'il en avait l'habitude. J'avais essayer de faire de mon mieux pour respecter le protocole depuis que j'étais la, un nouveau boulot, un nouveau départ. On avait décidé de faire à notre manière pour essayer d'avancer et tant pis pour le protocole. Arrivée devant le chantier pour interroger notre suspect, on le reconnu sans aucun soucis.

Ben allons y!

De toute façon maintenant qu'on était la autant y aller et essayer de découvrir ce qu'il avait à nous dire. Je n'étais pas pour cette idée au départ, mais Lucas avait réussi à me convaincre. On s'avanca vers lui.

Henry Fitzroy ? Agent Valansky et voici l'agent Ferzen on aurait quelques questions à vous poser.

Je le regarda dans les yeux sans ciller. Toujours être sur de soi devant un suspect.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 0:20


    Sa tête ne m'inspirait pas des masses. L'américain de base qui aurait pu postuler pour la campagne de pub pour la vigilence contre les pervers, vous savez ces affiches placardées sur tous les murs des écoles, lycées et collèges. Je faisais très attention à Andy, bon elle était encore super jeune mais tout de même à 3 ans et demi, presque 4, elle était plutôt sociable, voir un peu trop, et je ne tenais pas à la retrouver au milieu des enfants disparu parce qu'elle aimait taper la discut' !
    Pour Kate je m'en faisais moins, elle a 30 ans, les pervers elle les viole elle même ^^ Je me fais beaucoup moins de soucis quant à son propre cas. Elle sait se défendre, et surtout m'appeler ! En fait mes nuits dépendaient de trois femmes, ce qui n'augure jamais rien de bon. Kate, Andy et Olivia. Emily était avec moi, elle n'avait pas besoin de me biper, et puis je pense qu'elle appréciait le sommeil un peu elle aussi.

    - Quelques question ? Et vous employez quelles méthodes ? Le corps à corps ?

    Désolé, pour les méthodes pratiques c'est moi qui suit affecté, elle s'occupe de la théorie vous comprenez.

    Petit sourire ironique en me mettant entre le suspect et Olivia. Un instinct protecteur que je ne contrôlais pas, et c'était ça depuis le jour où j'avais été mis en équipe avec elle. Un ordre de bien plus haut que notre hérarchie.

    Que savez vous à propos des disparitions de trois jeunes femmes près de Stern Street ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 0:43

J'étais plutôt douée pour cerner les gens. Je ne me trompais que rarement sur les personnes que je cotoyais simplement parce que j'avais un sens de l'observation très développé. Il y avait des signes qui ne trompait pas, comme cet homme qui paraissait si sur de lui alors qu'il ne cessait de tapoter le bout de son pied contre le bitume depuis qu'il avait vu nos plaques. Il n'était pas clair c'était une évidence, maintenant, il nous restait à déterminé quel rôle il avait joué dans les disparitions de ses femmes.

Il voulait m'intimider. J'étais une femme au sein d'un métier d'homme, j'avais l'habitude que les suspects ne me prennent pas spécialement au sérieu, surtout que je n'avais pas le gabari de la camioneuse très imposante, mais il ne fallait pas se fier aux apparences! Un corps à corps ... il aurait bien aimé l'enfoiré. Je ne réagis pas à sa provocation, le self contrôle était selon moi le maître mot dans ce métier , chose que Lucas avait du mal à encaper! J'évitais de m'énerver, même si au fond de moi, je bouillais, je n'extériorisais pas ou très rarement, je tranformais ma colère en reflexion ,je rationnalisait tout et compartimentais tout, du moins j'essayais la plus part du temps. J'allais répondre quand Lucas s'interposa entre le suspect et moi. Un jour il faudrait qu'il comprenne que je n'étais pas une petite chose fragile, je peux me défendre!

Ce que j'ai lu dans les journeaux. Des femmes blondes, la trentaine, enlevée près de leurs habitations, aucun témoin et vous n'avez aucun suspect.

Vous êtes bien informé.

je lanca un regard à Lucas, la presse avait très bien fait son oeuvre! Notre homme avait une condamnation pour viol, libéré pour bonne conduite il y a six mois, en réinsertion et vivant dans le périmètre ou toutes les femmes avaient été enlevé. J'avais peur que si on le pousse un peu trop, il ne veuille plus nous répondre.

Est-ce que vous connaissez ses femmes?

Je sortis les photos d'un dossier et les lui montra doucement, observant ses réactions. Il jubilait, mais ce n'était pas un motif valable pour l'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 0:51


    J'avais un peu de mal avec le côté casse cou d'Olivia, et non pas "casse couilles !" elle était tout ce qu'il y a de plus zen et ça me changeait d'Erika à vrai dire. Parce qu'à la place de Liv', Erika aurait sûrement fait bouffer sa pelle et sa pioche à cette pâle copie du village people. Je suis sûr qu'il ne connait même pas la choré ! Bon Lucas on bosse là... Alors ta gueule. Je ne pensais pas à haute voix et franchement parfois tant mieux ! Mais Liv' savait parfois me déchiffrer et ça ça devenait flippant.
    Un regard échanger pour confirmer qu'il connaissait le sujet sur le bout des doigts le salaud. Mais nous n'allions pas pouvoir s'en servir pour l'incarcérer. De toute façon il savait très bien quels étaient ses droits et sous ses airs d'ouvrier benet, il en avait dans le crâne, il avait dû étudier ses droits avant de faire quelque chose de louche. Pas si con que ça finalement.
    J'allais enfin pouvoir le relier aux meurtres quand un mec en costar, la quarantaine bien tapée, lunettes de soleil à la men in black vint à notre rencontre de l'autre bout du chantier.

    Vla la cavalerie.

    Matt, le copain d'Olivia, enfin plutôt sa plaie je dirais, et sa soeur est même de mon avis. Le genre notre boss quoi ^^ et justement j'avais un peu de mal avec ça, autant qu'il en avait avec le fait que je sois les trois quart du temps avec sa petite amie. nananèreuh ^^

    Agent Connors. A ce stade là c'est plus du zèle qu'ils vous font faire chez les fédéraux, c'est de l'exclavage !

    Lucas ta gueule. Mais il n'avait rien à foutre ici, nous non plus d'ailleurs ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 1:11

Je voulais prouver à tout le monde que j'étais aussi capable que n'importe quel homme de faire ce boulot avec les risques que ça comportait. Je ne dis pas que je n'avais pas peur, mais je transfomais cette peur en colère et cette colère m'aidait à avancer. Elle était toujours en moi, pas étonnant avec ce qu'on voyaut dans ce boulot, mais je la faisais sortir de manière constructive. Je réfléchissais beaucoup, très vite et je regardais les meilleures options qui s'offraient à moi. Parfois je ne prenais pas les bonnes décisions ... je dois dire que sauter dans une rame de métro toute seule, sans appeler de renfort avec mon arme et ma lampe comme meilleure amie n'était pas vraiment la meilleure solution. Lucas me l'avais bien fait comprendre quand il m'avait retrouvé dans l'évap' au fond de la rame ^^ J'avais des ratés comme tout le monde! Mais au moins j'étais la, sur le terrain, pas question que je me cantonne aux dossiers et aux interrogatoires bateaux parce que j'étais une femme!

Ce mec était très fort, il en savait beaucoup, mais il savait aussi qu'on ne pourrait pas l'arrêter parce qu'il faisait preuve d'arrogance! Il semblait à côté de la plaque, mais j'étais persuadé qu'il ne menait en bateau et en beauté en plus et comme des cons, on ne pouvait rien faire contre lui! Je ne le lâchais pas des yaux quand j'entendis Lucas dire que la cavalerie arrivait! Je me retourna pour voir Matt apparaitre! Manquait plus que lui ! On allait se faire allumer!

Super!

Pas un super Youpi! Non un super ... o putain! Matt avait la classe quand même, son costume et ses lunettes lui donnait un air sexy à tomber, mais bon la je suis censé bosser! Oui je suis censé bosser dans mon bureau sur le dossier avec Lucas qui faisait le con à côté de moi ! Mais nous n'étions surtout pas censé nous trouver ici à interroger un mec sans autorisation!
y'a desfois ou je ferais bien moi même fermer son clapet à Lucas, parce que chercher l'agent Connors n'était pas le meilleur moyen de s'en faire un pote, surtout que Lucas était sa bête noire, en partie à cause de moi, je sais! Je regarda mon coéquipier voulant lui dire de se taire, mais non, c'est comme demander à un homme de regarder un match de foot sans bière ... IMPOSSIBLE!

Vous n'êtes pas en position de la ramener Ferzen. Qu'est-ce que vous foutez ici tous les deux?

Il nous regarda l'un après l'autre, enlevant ses lunettes pour les mettre sur sa tête.

On interroge un suspect.

Ce qui était la stricte vérité! On était un peu à l'écart du suspect, même si je ne doutais pas qu'il écoute d'une oreille discrète ce que nous étions en train de dire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 1:22


    Bon alors la hiérarchie et moi on n'a jamais été copains, mais ça ne fait pas forcément parti du système américain, même en France j'avais beaucoup de mal à me plier aux exigeances du politiquement correct. Que voulez-vous, une adolescence mouvementée marque à vie ! Et puis je ne suis pas peu fier de mes conneries, après tout pourquoi devrais je m'en vouloir, je n'étais pas spécialement déhontologique mais au moins je savais où ça me menait, et souvent là où on voulait, sauf que c'est moi qui morflait la plupart du temps. C'était un mal pour un bien, que l'équipe ne s'en plaigne pas. Et puis je fais des heureuses. Olivia fini plus tôt et Emily a tout le loisir de jouer les infirmières ^^
    Quand la théorie ne marche plus et que la pratique est prohibée, on n'a qu'une solution, recours aux bonnes vielles méthodes, et chez moi c'était le profilage. Je savais cerner une personnalité en moins de quelques minutes, simplement en analysant son langage corporel. Lui par exemple, notre suspect, est imbu de lui même à un point qui lui permet de se blinder assez pour croire à son propre rôle, de se créer une autre réalité dans laquel il ne joue pas simplement son rôle, mais l'est carrément. Il suffisait d'une rupture schématique de cette réalité pour lui faire sortir de ce rôle et exposer cette vraie nature.
    Mais alors le Matt super aimable, il a toutes les qualités son mec, vraiment ^^ Oui alors Olivia qui lui répond qu'on interroge un suspect tu repasseras. Elle elle rattrapera des points sous la couette, moi perso pas du tout !
    A moi de rentrer en scène et embobiner les deux en même temps devrait être un jeu d'enfant.

    Oh trois fois rien, il ne nous aidera pas dans cette enquête, il avoisine les... 60, 65 de QI ? Impossible que ce soit notre homme, pas le profil, pas la carrure, et puis surtout pas l'intelligence. Il n'est pas ouvrier pour rien hein.

    Ni une ni deux le suspect se jeta à mon cou, une sacrée force de la nature le mec ! Après m'avoir plaqué au sol et envoyé deux ou trois coups de points pour partiellement me dévisager, il craqua et continua à frapper tout en livrant ses secrets.

    - 6 Femmes ! Blondes, la trentaines, c'est MOI ! C'est MOI ! Et vous savez le bien que procurent ces hurlements ? Quand elles vous supplient de les laisser partir, quand elle hurlent jusqu'au plus profond de leur être parce qu'elle ne connait pas votre gabarit. Mais au premier coup de reins elles comprennent à qui elles ont à faire !

    Bon c'est bon, on a les aveux, je suis défiguré, il continue à frapper, je suis en dessous et Matt il fait quoi là ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 1:40

J'avais toujours été une bonne petite élève. J'avais fais les Marines avant d'entrer dans les services secrets Russe. Une femme qui tient le choc chez les Marines, il faut l'endurance, la volonté, un mental de fer sinon vous craquiez et ce n'était pas bon. J'avais appris la discipline à partir de ce moment la, je n'avais pas eu le choix et aujourd'hui je ne le regrettais pas, ça avait été dur, mais ça me servait tous les jours. Lucas disait que je devrais parfois me lâcher un peu plus, mais je ne pouvais pas, je n'y arrivais pas, ce n'était pas dans mon caractère, du moins quand j'étais au boulot, parce qu'en dehors, pas de soucis. Il me connaissait très bien, je n'étais pas coincé loin de la, je savais juste faire la part des choses. J'avais une grande droiture qui partais un peu en vrille depuis que je connaissais Lucas. Grâce à lui, j'avais appris qu'on pouvait parfois avoir de meilleurs résultats en ne suivant pas à la lettre le protocole du FBI !
Alors Matt n'était pas content, ça on l'avait saisi, mais alors Lucas avait mis dans le mil en provoquant le suspect sans lui parler vraiment. Mon équipié était vraiment fott, je le savais, mais là, il m'épatait! sauf qu'il n'avait pas prévu que le suspect s'en prendratit à lui et je n'eu pas le temps de réagir qu'il envoya Lucas à terre, balançant tout ce qu'il avait sur le coeur! Voyant que Matt ne faisais rien, je me jetta sur le suspect qui continuait à frapper Lucas, mais avec la force qu'il avait, il m'envoya voler d'un coup de coude ce qui obligea Matt à intervenir pour ecanaliser le suspect, il n'y mettait pas plus de conviction que ça! Je me releva et alla l'aider à le maitriser, avant de laissait mon homme lui passait les menottes. je lui lança un regard mauvais ... quel connard! Il aurait pu intervenir plus tôt. Je me précipita vers Lucas toujours à terre et pas mal amocher. Accroupi à côté de lui, je lui leva la tête délicatement ... Matt allait me hair!

Lucas ... Regarde moi ...

Je sortis mon portable pour appeler une ambulance, avant de reporter mon attention sur mon coéquipier, alors que Matt s'occupait du suspect ... Lui il allait m'entendre tout à l'heure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 1:50


    J'avais appris à Olivia que se lâcher était tout aussi bénéfique et ce n'était pas une mince affaire ! Il n'y avait rien de mal à décompresser après le boulot, comme le fait d'aller boire une bière, ça elle était relativement souple là dessus, aller faire un bowling, j'étais classé et je me régalais à la voir perdre, surtout qu'Andy nous accompagnait la plupart du temps avec Emily, et je jouais mon héro, qu'est-ce-que j'aimais ça !
    Mais se détendre PENDANT le boulot, ça c'était made in moi. Parce qu'en fin de compte je devais être le plus immature de tous les agents du FBI qui n'aient jamais existés. Mais après tout j'assume, et un peu de couleur ne faisait pas de mal dans le service. Ce n'était pas rare que je fasse le con pour la faire rire pendant une enquête difficile et je la trouvais de plus en plus réceptive.
    Matt était plus que jaloux, s'il pouvait me laisser crever sous les coups de ce tank il l'aurait fait mais manque de bol Olivia est là, ouai les témoins c'est toujours gênant ^^ Je ne comprenais pas qu'il soit aussi possessif, je suis en couple avec Emily, dragueur invétéré certes mais ça reste un jeu de séduction innocent, déjà par respect pour Liv' qui n'était pas un bout de viande qu'on devait se déchirer, mais aussi pour Emily dont j'étais éperduement amoureux.

    Ca va, ça va...

    Je me relevais péniblement, le visage en sang. Sûrement l'arcade pétée, une paumette et la lèvre ensanglantée. Dans le fond je m'en tirais plutôt bien. Quelques équimose sur les bras mais rien de bien méchant. Je m'en sortirais disons.
    L'ambulance me fit monter pour les premiers soins, mais je refusa d'aller à l'hôpital, pas le moment de prévenir tout le monde, ça s'appelle une grosse journée ^^
    Nous finîmes par monter dans la voiture pour quitter les lieux, je pense que j'y avais assez oeuvré ! Le suspect neutralisé nous attendrait au chaud. Je me laissa tomber sur le siège avant, poche de glace sur le front.

    C'est un vraiment un con ton mec, je tiens à te le dire.

    Remarque je pense qu'elle l'avait saisi depuis le temps que je le lui rappelais ! Je ne tenais pas à appeler Emily tout de suite, elle le verrait ce soir en rentrant et paniquerait déjà assez comme ça. Je suis un roc ! Enfin... J'essaie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 2:22

Lucas était quand même un sacré phénimène en soit! Je le taquinais en lui disant qu'il avait du payer pour pouvoir rentrer au FBI, ou alors il avait eu une psy super canon qu'il avait charmer pour qu'elle falsifie son épreuve psychologique parce que parfois je vous jure qu'on a du mal à croire qu'il était adulte! J'avais un peu de mal avec ça au début, je n'avais pas l'habitude d'être aussi distraite dans mon boulot, en Russie, le travail apsse avant toute forme de plaisanterie, on était sans arrête concentré, ce qui était pensant je dois l'avouer. Lucas arrivait à me faire décompresser, il me faisait rire. je prenais certaines enquêtes très à coeur et comme j'intériorisait beaucoup, je ne m'autorisais aucun écart. Lucas était la pour me détendre, il arrivait à me faire rire, à me faire relativiser les choses et je lui en étais très reconnaissante.

Matt beaucoup moins d'un coup. Quand il était revenu dans ma vie, Lucas et moi étions déjà très complice, il avait cru que je l'avais remplacé, mais ça, c'était impossible. Il avait tout de suite eu du mal à me voir plaisanter avec lui, à me voir passer mes journées avec lui et parfois sortir le soir après le boulot pour décompresser. Lucas était notre principal sujet de dispute avec son entêtement à vouloir me diriger!
L'ambulance arriva et pris mon coéquipoer en charge, il n'avait rien de grave, quelques bleu, l'arcade bien ouverte enfin des blessures de guerrier. Je ne le lâchais pas d'une semelle. Ca n'aurait tenu qu'a moi, il serait déjà à l'hosto, mais non Mr n'en fit qu'a sa tête. On entra dans la voiture , Lucas avec ses glaçons ... IL enciassait bien le garçon quand même. Je pris les clés pour conduire et m'installa du côté conducteur, regardant Matt qui faisait son rapport au talkie à la base alors que notre assassin attendait son sort derrière. La phrase de Lucas me fit sortir de mes pensées.

T'as tout à fait raison .

Oui oui, moi je dis ça! J'étais remonté contre lui, comme jamais je ne l'avais été! Quand je vous dit qu'il est le seul à réussir à me faire sortir de mes gonds!

Crois moi, il ne va pas s'en sortir comme ça.

Oh non! Je démarra en trombe, j'avais une conduite assez sportive surtout quand j'étais en colère, de toute façon on était suivi par l'ambulance au pire des cas! On arriva devant le siège du FBI ou le suspect fut conduit en salle d'interrogatoire pour enregistrer ses aveux. Lucas et moi montâmes dans les bureaux ou Matt se trouvait déjà. J'apporta un café à mon coéquipier en le forçant carrément à rester assis! Il n'arrêtait pas de bouger!

Ne bouges pas de là, je reviens dans cinq minutes.

Je lui avais dit que je le ramenais, il disait qu'il allait bien, mais je ne voulais pas qu'il prenne la voiture après les coups qu'il avait pris, on ne sait jamais, un vertige, un malaise, c'était des effets secondaires dans ce genre de cas, alors si il était au volant ça pourrait être très denagereux. Il prenait soin de moi, comme je le faisait pour lui, c'était normal pour nous. Je finis par le laissais respirer un peu ... je sais il doit se sentir soulagée parce que je suis une vrai casse pied quand je le veux! Et on sait de qui je tiens ^^
Je fila tout droit dans le bureau de mon homme remontée comme un coucou. Je ne pris même pas le temps de frapper et entra sans crier gare me plantant devant lui.

T'es qu'un enfoiré!

Je vous jure que ça soulage!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 15:13


    Je savais que son entêtement à rester concentrée dans quelque situation que ce soit lui venait de son côté fille de l'Est. Et les rumeurs ne mentaient pas, elles étaient putain de canons les filles de là-bas ! Bon OK je suis le genre à draguer un peu tout ce qui bouge, mais avoir Olivia comme principal panorama à 6 h du matin ça encourage. Je n'étais pas sans arrêt sur son dos, je faisais même très peu d'allusions, de toute façon, elle comme moi savions très bien que nos vies sentimentales respectives étaient sérieuses. Perso ça ne me posait pas de problème, Emily était une femme très bien, mais Matt était carrément néfaste, et ça même sa grande soeur s'accordait à le dire. Ellie. LA FILLE OUVERTE D'ESPRIT de la famille quoi ! Bon elle et Cameron mais Cam s'accordait pour dire que c'était le connard de base, avec tact et diplomatie s'il vous plait ! On ne se demande plus vraiment pourquoi elle s'entend si bien avec ma soeur... Passons ! Liv' a ce petit côté mazo qui pourrait la rendre attachante, mais je n'aime pas la voir mal, je n'aime pas la voir arriver au boulot après avoir passé la nuit à se justifier auprès de Matt, il est certes notre supérieur mais Liv' n'en reste pas moins une femme, donc un être humain, sans parler de traitement de faveur, on ne fait pas subir ça à une personne, quelle qu'elle soit. De toute façon elle était bornée, peut importe ce que l'un ou l'autre pouvait dire sur son compte, elle était fixée sur son idée.

    Liv', y a une pédale de frein sur ce modèle, là-bas à gauche.

    J'avais l'air fin avec ma poche de glace et mon envie de gerber. En même temps il était difficile de lui demander d'être docile, je ne l'étais pas pour deux sous et c'était en parti pour ça que ça clashait pas mal dans les bureaux. L'administration ne m'aimait pas ^^ Je leur donnais trop de boulot, trop de paperasse !
    Arrivés à destination, elle me fit asseoir à un bureau avec un café, comme un gamin à qui on collait un paquet de gomettes et une paire de feuilles pour l'occuper, je le sais puisque je fais la même chose avec Andy ^^ Allez savoir maintenant qui est le plus mature des deux.

    Olivia, c'est bon !

    Un peu comme Emily quand elle prend un coup en intervention, impossible de la faire tenir en place. Nous ne sommes pas ensemble pour rien et si on venait à bosser en équipe ce serait incroyablement ingérable pour nos supérieurs ! Dans le genre Bonnie and Clyde, sauf que nous serions du côté de la loi, me séduisait carrément ! Mais il faut se méfier avec les femmes armées, je l'ai toujours dis ! Elle fila sans demander son reste. Je restais là comme un con en attendant du nouveau.




    J'étais dans mon bureau, quand Liv' défonça littéralement la porte. Je releva juste les yeux vers elle, avait-elle oublié de frapper ou qu'elle parlait tout simplement à son supérieur hiérarchique ?

    Et frapper ?

    Moi un enfoiré ? Bon au moins le message était clair. Nonchalament je poursuivais mes dossiers, concentré sur mes écrits, la voix calme et détachée, je n'allais pas lui montrer qu'elle m'agaçait.

    Tu sais au moins à qui tu t'adresses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 23:05

Non sérieu ?! J'étais pas au courant!

Je tourna la tête vers lui, un petit sourire sur les lèvres. Il était le seul à réussir à me détendre quand j'étais aussi stressée,sur les nerfs et l'accelateur devait le sentir passer! dans les Marines je conduisais des tank ... alors une petite voiture comme ça c'était du gateau pour moi. J'avais toujours aimé piloter de toute façon ! PAs conduire hein ... piloter, slalomer entre les voitures, faire des accélérations des dérapages ... enfin tout ce que faisais les flics normaux ..; sauf qu'une fille ça fait bizarre, mais j'assume, de toute façon j'ai aps vraiment le choix! Putain si ma soeur me voit rouler comme ça, elle me tue sans autre forme de procès. Par contre j'étais toujours très prudente, j'anticipais tout, j'observais beaucoup, je n'avais d'ailleurs jamais eu d'accident, ou du moins pas par ma faute et jamais bien grave. c'était mon côté camioneur, il est pas flagrant au premier abord, mais quand on creuse un peu il est la et bien présent!

On arriva au boulot et je m'occupa de Lucas comme si c'était un gosse. J'avais un côté très maternel même si je ne voulais pas avoir d'enfant pour le moment et puis il était mon coéquipier et mon meilleur ami. J'avais perdu mon équipier en Russie, tué lors d'une infiltration qui avait mal tourné et je ne voulais plus jamais revivre ça. Alors ouai j'étais casse bonbon mais je ne lui laissais pas vraiment le choix. Et alors allez canaliser Lucas vous! Putain Emily avait une patience d'ange vraiment! Lucas était un gamin, surtout quand il était blessé!

Non ce n'est pas bon ! T'as vu ta tête? Tu bouges pas d'ici le temps que je revienne, ça te reposera.

Et ça reposera aussi le reste du service de ne pas l'entendre pendant 5 minutes parce que le garçon il est quand même présent quoi! Et puis moi j'avais un truc à régler avec mon homme. J'étais rarement aussi énervée contre lui! J'entra dans son bureau sans crier gare ce qui ne lui plut pas des masses mais là c'était le dernier de mes soucis!

Ne me prend pas de haut et regarde moi quand je te parle!

J'alla vers lui et posa sans douceur mes mains à plat sur son bureau. Je savais qu'il était jaloux de Lucas, mais il devait dissocier notre vie privée et notre vie professionelle. Lucas aurait pu y rester et il ne serait même pas intervenu!

T'aurais du intervenir tout à l'heure qu'est-ce qui t'a pris?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 23:14


    T'es une sacré teigne en fait...

    L'observant de mes petits yeux plissés et avec ce regard ironique qui faisait de moi le pire des petits cons. Je me retrouvais assis, MOI assit ! Non mais il allait falloir faire quelque chose. Je ne prenais jamais le temps de me poser, ou alors en vrac contre un bureau, mais toujours prêt à partir, c'était mon côté casse cou, pour le casse couille j'en fais assez preuve comme ça. En même temps Olivia s'ennuierait sans moi, elle sait qu'elle peut compter sur moi pour n'importe quoi, et elle n'en joue pas. D'autres femmes auraient profiter, mais ce n'était pas son genre. Et puis elle me maternait, dans un sens ça me plaisait bien, je suis italien, j'aime qu'on s'occupe de moi !
    Bon Liv' avait une manière assez particulière de faire et je me doutais qu'au lit il ne devait pas s'emmerder le boss. D'ailleurs en parlant du boss, il allait prendre un sacré savon et pas sûr qu'il parvienne à la calmer sur l'oreiller. Café en main, je me leva pour farfouiller dans les dossiers et voir ce qu'on avait sur ce mec. Celui gardé au chaud, merci qui ? Merci Lucas ! Je payais de ma personne, c'est sûr.




    Olivia ne m'impressionnait pas le moins du monde, et il allait falloir songer à ce qu'elle se calme parce que ça ne va pas fonctionner longtemps de cette manière. Personne ne me parle comme ça et encore moins au boulot.

    Je te rappelle que tu t'adresse à un supérieur hiérarchique ici. Retire tes mains de ce bureau.

    Je la regardais droit dans les yeux, j'aurais le dernier mot, le pire c'est qu'elle défendait Lucas quoi !

    Quoi ? Je ne serais pas toujours là pour le défendre, il est agent au même titre que toi non ? Alors il se débrouille, encore une fois il nous a prouvé qu'il n'a rien à faire là. Et sans l'appui de Keller proc et agent, il n'aurait plus sa place ici depuis longtemps, tu le sais aussi bien que moi.

    Je me remis à bosser comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 23:37

Et tu ne sais pas encore à quel point.

Je lui fis un clin d'oeil avant de filer. Oui j'étais une peste quand je le voulais. Quand j'avais quelque chose en tête c'était difficile de me faire reculer c'était même impossible, même si je faisais semblant d'avoir oublier, mon idée restait toujours en travers de la tête et je faisais ce que je voulais quand tout le monde avait le dos tourné! C'est comme ça que je me suis retrouvée plusieurs fois en situation périlleuse, parce que j'avais voulu n'en faire qu'a ma tête! Mon truc c'était de partir seule sur un coup de tête pour interroger les suspects, j'étais la reine pour ça et c'était le genre de truc qui énervait Lucas. Il s'inquiétait beaucoup trop!

Pour le moment celui qui devrait s'inquiéter c'était Matt, je lui en voulais, je ne comptais pas laisser tomber l'affaire. J'étais toujours très calme surtout au boulot, il était mon supérieur mais la franchement il n'avait rien d'un boss digne de ce nom! Aucun chef d'équipe n'aurait réagit comme il l'avait fait, sans rien faire alors qu'un de ses agents se faisaient massacrer. Bon j'y allais un peu fort, mais ça aurait pu être beaucoup plus grave que ça.

Non c'est à mon futur ex petit ami que je m'adresse!

Il ne voulait pas faire la différence entre personnel et professionnel, j'allais faire la même chose. je le bougea pas d'un pouce, je ne me laisserais pas impressionner, pas cette fois. Je pétais rarement les plomb de cette manière, la dernière fois que c'était arrivée c'était en Russie et les murs de l'appartement l'avait senti passer tout comme moi d'ailleurs, j'avais cotyer les murs de près et lui avait senti ma main passer. Mais on s'aimait!

C'est un excellent agent qui s'est retrouvé en difficulté sur le terrain. Tu ne tenais pas le même discours quand tu t'es retrouvé avec un flingue sur la tempe sur l'affaire Kowshai? c'est ton devoir d'aider tes agents quand ils sont en difficulté. Ca aurait pu être moi à sa place. Tu n'aurais pas bougé?

Putain il m'énervait à ne pas me regarder. Je prenais sur moi, mais je sentais la pression monter et qu'on soit au FBI ou pas si j'explosais ça allait faire très mal! Il le sait et il me cherche ce con !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mar 16 Nov - 23:50


    Ex futur petit ami, essaie de t'en convaincre Olivia.

    Non mais elle se foutait de moi ou quoi ? Il était hors de question que je ne la laisse faire. Non seulement j'avais une réputation ici, mais elle n'avait pas l'air d'en tenir compte. Quoi qu'il en soit il n'était pas pensable qu'elle ait le dessus, je passais pour quoi moi ?
    Je fini par relever les yeux vers elle, en soupirant. Elle m'exaspérait clairement et avec ses airs supérieur elle n'allait pas faire long feu dans le bureau.

    Toi tu n'aurais sans doute pas été assez con pour le provoquer. Inutile de ressasser le passer Liv', j'ai du boulot. On se voit tout à l'heure.

    Replongeant à mon dossier, elle n'avait pas l'air de vouloir bouger.

    Tu fermeras la porte derrière toi. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 0:18

J'en ai marre de tes conneries, de tes petits accès de jalousie! Méfie toi je pourrais te donner de vrai raison d'être jaloux!

Il me prenait sérieusement la tête avec sa foutu jalousie et ses airs sur de lui ! J'avais horreur qu'il me prenne de haut de cette manière. Il était peut etre mon supérieur, mais la il ne s'était pas comporter en tant que tel aujourd'hui. Notre boulot était dangereux, ce n'était pas nouveaux et si nous ne pouvions pas compter les uns sur les autres on ne risquait pas d'avancer. Je savais que je pouvais avoir une confiance aveugle en Lucas, il me l'avait prouvé plusieurs fois, tout comme moi, mais avec Matt, j'avais des doutes. Il ne servait que ses interêts personnel et prendre une raclée de temps en temps ne ferait pas de mal à son putain d'égo!

En attendant lui a été capable d'obtenir des aveux .... je ne suis vraiment pas persuadé que ta place soit ici.

Je devenais garce, je savais touché les points sensibles avec lui. Et son égo était le pire de tout! Je remettais en cause sa place de supérieur et ouvertement en plus, le pire c'est que j'étais sérieuse. Je n'étais pas sur qu'il ai les qualité humaine pour ça. Je l'aimais, ce n'était pas remis en question, mais je n'étais pas aveugle, je savais qu'il n'était pas ce qu'on pouvait appeler quelqu'un de bien, mais je l'aimais allez savoir pourquoi vous .... A si je sais, c'est un Dieu au lit ! Non mais en plus il me foutait carrément dehors! Non mais il fallait qu'il se calme! Je lui retira le dossier des mains pour qu'il arrête de faire comme si je n'étais pas la, le fermant sans douceur.

C'est grave ce que tu as fait. Tu t'en rends compte au moins? Il aurait pu y rester Matt putain!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 0:33


    Et tu ferais quoi ?

    La mettant au défi, ce que je pouvais être fier desfois ! Je ne supportais pas qu'elle me tienne tête et pourtant elle était la meilleure dans ce domaine là. Quoi qu'il en soit elle n'aurait pas le dernier mot, c'est moi qui l'avait toujours. Et il ne fallait surtout pas que ça change.

    Je ne te permets pas de remettre quoi que ce soit en question me concernant.

    Je sortais de mes gonds, debout derrière mon bureau. Je ne mettrais personne de me remettre en question, je ne l'avais jamais fait, ce n'était pas eux qui le feraient pour moi.

    Mais arrête il va très bien, il te prendra sur la banquette arrière en rentrant, te fait pas de soucis pour ça.




    Je savais Olivia têtue mais là elle en faisait la preuve. Je ne sais pas où elle était allée se fourrer, mais me laisser seul autant de temps, et d'après elle j'étais limite mourrant, ne lui ressemblait pas.
    J'avais entendu au détour d'un couloir que le bureau de Connors était occupé et apparemment pas par une visite de courtoisie ! Quoi qu'il en soit ce n'était pas bon de la laisser avec lui, ils n'étaient sans doute pas en train de faire la paix.
    Je laissa ma poche de glace sur le bureau, ainsi que le café, récupéra mon arme et retrouva le bureau de Connors dans lequel ma collègue pétait juste un câble !

    Olivia... Je la récupère, vous permettez ça ? Je viens de me faire casser la gueule pour vos beaux yeux alors vous me devez au moins ça. Avant qu'elle ne vous casse la gueule, ça la foutrait mal dans un bureau fédéral, tant pour vous que pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 1:07

Ce serait pas la première que j'emballerais un mec dans un bar ... Tu es trop sur de toi.

M'imaginer avec un autre homme était au dessus de ses force, je le savais, il ne me voulait que pour lui. je m'étais parfois demandé de quoi il serait capable si je venais à le tromper, chose que je ne ferais pas, mais je me posais la question. Je sais que je serais folle si il décidait de se taper une autre femme, il n'était qu'a moi, même si je ne lui disais pas. J'avais peur qu'a l'étouffer il s'en aille, chose que j'aurais du mal à supporter, car même si j'étais super remonté il savait très bien que d'ici quelques jours je me serais calmée. Je détestais être aussi dépendante à ce mec!

Mais je ne te demande pas ta permission.

Non mais si je ne pouvais plus penser ce que je voulais on était bien! Il savait que j'étais très direct, même si en général je cherchais les mots qu'il fallait, je disais ce que je pensais. Mais avec lui, je n'avais plus envi d'être diplomate. Lorsqu'il se leva face à moi je le fixa pas impressionné le moins du monde, c'était un de mes défauts, je n'avais peur de rien, ni de perosnne. La peur n'est pas constructive, elle ne mène à rien, Lucas était assez impressionner par ça ... ou flipper je ne sais pas trop.
Mais la Matt eu le mot de trop, il me prenait pour une pute tout bonnement. Hors de moi, je le gifla sans le quitter des yeux une seule seconde. Il savait comment me blesser, il était très fort pour ça. La colère me fit monter les larmes aux yeux, mais je me retints quand j'entendis Lucas entrer. Je dois avouer que ce qu'il dit me fit sourire, mais juste intérieurement alors! Par contre ça ne fit pas rire mon petit ami qui le fusilla du regard.

Foutez moi le camps!

Je me redressa pour aller vers Lucas.

Vient je te ramène.

j'avais dit ça bien fort histoire que l'autre abruti ... Ellie n'a pas tord ça lui va bien ... entende et que ça le fasse réfléchir! on sorti et je claqua bien la porte derrière moi. Je n'avais plus envi de le voir, je n'avais qu'une envie c'était aller dans un bar et me bourrer la gueule! Ca c'est une idée! J'alla jusqu'a mon bureau prendre mes affaires en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 1:16


    Liv' venait tout bonnement de mettre une tarte dans la gueule de Connors quand je rentra dans le bureau. Alors j'hésitais entre exploser de rire, filmer pour le balancer sur Youtube ensuite ou bien prendre la fuite. Les retombées d'une femme nerveuse ne sont jamais bonnes et je sais de quoi je parle ! Quand Marion s'énervait c'était toute la cuisine qui passait par la fenêtre, bon OK, parfois ses dossiers, et les miens. Andy vide littéralement sa chambre à coups de pieds, très forte ma gamine, à 3 ans et demi elle vous démangeait la barraque mieux que les déménageurs Bretons ^^
    Elle proposa de me rammener, alors devant le boss je ne la ramenait pas, mais une fois dans le bureau, je dû l'entourer de mes bras pour la canaliser. Ce n'était pas un geste ambigüe, je bloquais ses bras avec les miens, elle était dos à moi, et impossible de la faire tenir en place.

    Liv', lâche tout.

    Elle respira profondément, et je rassembla ses dossiers pour les lui donner. Je récupéra mon portable et le reste des rapports à taper, je le ferais ce soir en rentrant.

    C'est moi qui te rammène, t'es pas en état de conduire. Et puis c'était quoi cette allusion à la banquette arrière là ? Une proposition indécente ?

    Quand on parlait de banquette arrière je n'étais jamais loin ^^. Je fini par la regarder dans les yeux, savoir si elle était prête à descendre ou pas, je ne l'avais jamais vu comme ça contre qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 1:39

Je ne sais pas vraiment ce qui me prenait, je devais être suicidaire parce que vu la carrure de mon mec et son caractère c'était quand même risquait un geste pareil. Ce mec était un macho de base, sur de lui, arrogant qui prenait les gens de haut, alors que j'ose le frapper ne devais pas être dans ses plans et je ne savais pas comment il aurait réagit si Lucas n'était pas rentrer. A vrai dire, je m'en foutais un peu, j'agissais rarement sans réfléchir mais avec lui c'était différent, j'étais une autre personne. Je n'étais pas quelqu'un de violent, loin de la, mais avec lui je ne répondais de rien.
Je finis par sortir avec Lucas, lui disant que je le ramenais avec les coups qu'il avait pris, il n'était pas en état de conduire. J'alla prendre mes affaires, complètement ailleurs, presque tremblante tellement j'étais sur les nerfs et Lucas le ressentit. Derrière moi, il m'entoura de ses bras pour que je me calme, que j'arrête de toucher à tout. Il arrivait à me canaliser mieu que personne. Je respira un grand coup avant qu'il ne me lâche. On pouvait dire ce qu'on voulait de Lucas, mais il avait cet gentilesse envers les femmes qui le caractérisait. C'était un Italien, mais jamais il ne s'était permis d'avoir un mot plus haut que l'autre avec moi, alors oui on se prenait la tête, normal en bossant sans arrête l'un avec l'autre mais ça ne durait jamais bien longtemps. Il arrivait toujours à me faire sourire.

je ne suis pas sur que tu t'en sorte en vie si Emily t'entendais....

je le regarda esquissant un sourire prenant le dossier qu'il avait rassemblé pour moi. IL n'y avait rien d'ambigue entre nous. Nous étions amis, très proche certe, mais ami et ça n'iraitjamais plus loin.

Et je suis en état de conduire. Ce n'est pas moi qui ai pris un coup sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 1:47


    Oh Erika me tuerait avant qu'Emily n'ait eu le temps de le faire, elle est plus rapide et plus précise sur la gachette. Si tu tombes sur elle pendant ton évaluation de tir... Tire toi dessus, évite la cible.

    Personne n'avait l'avantage concernant l'habilité au tir contre Erika. Même pas Emily ! Pourtant elle n'était pas si mauvaise que ça, mais Erika avait ce truc en plus, et heureusement pour elle d'ailleurs. Y en a qui vont au ciné pour passer le temps en famille, nous on allait tirer quelques balles ^^ Familles de psychopathes de toute façon. Avec tout ce monde chez les fédéraux on avait de quoi organiser une sacré résistance.

    Tu parles, il m'a à peine effleuré ! Même Andy a un meilleur crochet du droit.

    La c'est la fierté qui parle. On est bien d'accord, je suis salement amoché, mais Liv' avait l'habitude, je n'hésitais pas à transgresser les règles et à prendre sur moi pour avoir les infos. Résultat le suspect nous avait tout livré sur un plateau alors qu'au départ nous n'étions pas censés être là bas sur le chantier. Je pense que sans l'intervention de Connors je n'aurais pas eu l'idée de le provoquer, mais ce mec me faisait sortir de mes gonds ! Olivia méritait 100 fois mieux que ça.

    C'est moi qui conduit et j'te ramène même chez ta soeur si tu veux, t'en a besoin.

    Je la voyais mal, et je n'aimais pas ça. Ellie était la seule personne capable de lui remonter le moral à bloc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 2:01

Je retiens le conseil.

J'avais entendu parler de l'agent Keller, je l'avais même rencontrer lors d'une petite soirée familiale ou on était allé voir mon neveu et ma nièce jouer. De toute façon sa réputation la dépassait. Elle était condidéré comme un excellent agent, un peu zelé mais excellent et franchement sans un peu d'initiative personnel je n'étais pas sur qu'on puisse être un bon agent. J'avais appris avec Lucas que trasgresser les règles n'était pas si néfaste que ça bien au contraire!

IL t'a quand même bien arrangé la danseuse!

Oui! Il fallait voir sa tête! Il avait l'arcade conglé, tout comme sa paumette et la lèvre fendu en deux! MAis a part ça, il n'avait pas cogné fort! Je connaissais son humour maintenant. Et puis l'avantange des journées difficile comme celle la, notre moitié pouvait s'occuper de nous en rentrant! Se faire chouchouter n'était pas néglogeable dans notre boulot ... encore fallait il avoir quelqu'un qui vous attende à la maison!

Oui t'a raison. J'ai pas envie d'être seule!

Je viderais le mini bar de ma soeur ... avec un peu de chance elle le viderait même avec moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 2:07


    Toi tu vas rentrer à pied... !

    Arrivés au parking, je lui ouvris la porte passager, inutile de dire que ma domination à moi s'affirme dans le fait de conduire. Un homme reste un homme et ces Suburban de Chevrolet étaient vraiment des voitures de fonction grand luxe. En France on avait des 206... Bleues et avec un grirophare certes ! Mais des 206 quand même ! Les voitures de jeunes cons. Remarque ici les jeunes cons conduisent des Audi TT pour se faire la main, vive Miami moi je dis.

    Ca c'est le codage pour "bourrage de gueule collectif", on a une grosse journée demain, j'te veux en forme. Je t'embarques à la maison. De toute façon je suis pile à l'heure pour aller chercher Andy à l'école.

    Pour une fois ça ne me ferait pas de mal de pouvoir m'en occuper un peu. C'était rare voir impossible de finir à 16 h 30 pour la sortie de l'école, mais elle était toujours contente quand je pouvais me libérer. Me faire casser la gueule avait finalement du bon ! Ca lui éviterait la garderie surtout.
    Me garant devant l'école, j'attendis que ça ne sonne. Il nous restait 5 bonnes minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 2:18

Je le regarda d'un air de dire " Mais oui je te crois" ... Au pire Matt se dévouerait ^^ Je plaisante biensure, je ne voulais plus entendre parler de lui pour le reste de la soirée, même si je ne doutais pas qu'il allait me harceler de coup de téléphone pour savoir ou j'étais ... ben il parlerait à mon répondeur. Je n'éteignais jamais mon portable au cas ou il y aurait une urgence au boulot, mais je n'étais pas obligé si je voyais la gueule de Matt sur mon écran! CAmeron m'avait appris comment mettre des photos quand les personnes m'appelaient, j'aurais mieux fait de m'abstenir pour mon petit ami!
On arriva sur le parking et Lucas pris le volant ... ben écoute si il se sentait de conduire, je n'allais pas le contrarier, je n'étais pas chiante pour ça, autant le laisser se faire plaisir!

Allons y !

De toute façon il ne me lacherait pas alors autant capituler tout de suite au lieu de protester. Il n'avait pas tord si j'allais chez ma soeur, j'allais boire, et j'avais une sacré descente, Lucas avait étonné la première fois qu'il m'avait vu ! On alla donc chercher sa fille à l'école. CA ne devait pas être évident de gérer une vie de famille et le boulot qu'on avait; Je persisite et signe les enfants c'est pas pour moi! ON attendis dans la voiture de voir la petite bouille d'Andy sortir en bousculant son copain de classe ... Tel père telle fille!

papaaaaaa!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   Mer 17 Nov - 2:25


    Je devais reconnaître à Olivia sa souplesse d'esprit quand il s'agissait de ne pas me contredire. Bon elle allait râler pour la forme mais quelle femme ne râle pas honnêtement ? J'en suis cerné et je peux vous dire que ce n'est qu'une illustre utopie ! Et je peux vous jurer que je sais de quoi je parle. Je les pratique au quotidien et ce depuis ma plus tendre enfance alors le sujet féminin je commence à l'encaper.

    Ma Princesse !

    Je la pris dans mes bras, pour l'embrasser sur le front. Je ne perdais pas une occasion de lui faire sentir à quel point elle me manquait après une journée de boulot. Inspection sous toutes les coutures, alors qu'elle était dans mes bras.

    Tu t'es battue.

    Ouai mais toi aussi.

    Un point partout Buddy, allez grimpe, et attache toi.

    3 ans et demi et ça répond comme ça ? Bon OK presque 4 m'enfin c'est tout de même pas bien grand pour se bagarrer ! Si elle avait péter le nez d'un camarade on m'aurait appelé, je leur faisais confiance, moi ils appelaient toujours mes parents ^^ Ca sent le vécu, je sais.

    Liv' va goûter avec nous. Tu veux quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il serait pas en train de me prendre pour un con lui ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Comment prendre les gens pour des lapins de 3 jours ...
» dragodindes ou pas pour les panda
» Tourterelle et son mode Terre/Feu [199]
» Oo-Tristepin iop terre lvl 110
» Mary et filou se marie pour le meilleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Hors de la Ville-
Sauter vers: