One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'adolescence est vraiment un passage décisif

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Emily Keller

Emily Keller

Messages : 222
Date d'inscription : 01/01/2010

L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence est vraiment un passage décisif    L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mar - 2:48

J'avais pris Lucas avec tout ce qu'il avait lui, sa fille , son histoire, son putain de caractère de merde! Oui oui il est chiant et il l'entend à longueur de temps, mais je l'aime! Andy a son caractère, aussi têtue, aussi impulsive, aussi chieuse! Je sais que Lucas voit sa femme quand il voit Andy et ce n'est pas toujours facile à gérer pour lui. Les quelques jours qui entoure la mort de Marion sont toujours très dur et j'essais de le soutenir du mieux que je pouvais.
Lucas était l'homme de ma vie, je ne l'expliquais pas, je l'aimais c'était tout. IL attrapa mes jambes pour les passer autour de ses hanches avant d'entrer en moi avec fougue. Je lâcha un soupir de plaisir femant les yeux avant de poser mes mains sur les fesses de LUcas pour accompagner ses vas et vient le poussant pour qu'ils deviennent de plus en plus intense. J'attrapa ses lèvres l'embrassant fougueusment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence est vraiment un passage décisif    L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mar - 2:54


    Avec Andy je ne pensais pas pouvoir refaire ma vie, par respect pour la mémoire de Marion mais aussi parce que ma fille avec cette tendance à ne vivre que par moi. J'étais devenu son seul repère et je ne pouvais pas revenir en arrière. C'était moi et pas un autre, dans un sens ça en donnait un à ma vie. Je ne pouvais pas m'imaginer sans ma fille. Elle primait sur tout, tout le temps, Emily le gérait avec beaucoup d'intelligence et de tact, c'est la meilleure ma femme !

    Mes vas et viens se firent plus intenses, mes mains se trouvaient dans les siennes, j'embrassais son cou, respiration saccadée. Mais souhaitant garder le plaisir un peu plus longtemps, je passa mes mains de son ventre à ses épaules en m'attardant sur ses seins puis lui demanda de se retourner, dans un souffle. Je caressais les courbes de son corps avant de rentrer à nouveau en elle, passant mes mains le long de son dos et de ses bras pour retrouver à nouveau ses mains et l'embrasser dans la nuque que je dégageais de ses cheveux, d'un souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily Keller

Emily Keller

Messages : 222
Date d'inscription : 01/01/2010

L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence est vraiment un passage décisif    L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mar - 3:10

J'avais très peur que ça ne passe pas avec Andy, qu'elle n'accepte pas une autre femme dans la vie de son père ce que j'aurais tout à fait compris, mais tout s'était très bien déroulée. Je ne prenais pas la place de sa mère, elle le savait, j'avais cherché ma place et je l'avais trouvé sans empiéter sur la relation qu'elle avait avec son père. On avait réussi à créer un équilibre tous les trois et j'en étais très fière.

Ce que Lucas voulait, Lucas obtenais .... je n'étais pas chiante. IL redoublait de tactique pour me plaire et quand il me demanda de me retourna, j'obéis sans hésité. Le sentant entrer en moi, je ressera mes doigts autour des siens avant de le sentir m'embrasser dans le cou. Mes mains cherchaient sa peau sans arrêt, le caressant sans me lasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence est vraiment un passage décisif    L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mar - 3:17


    Les faveurs que je voulais d'Emily je n'avais parfois même pas à les demander ^^ Je sais que je pourrais tout obtenir d'elle à partir du moment où je me montrait respectueux, et c'était pareil pour elle. Nous avions un équilibre que nous gérions comme bon nous semblait et pour le reste on voit sur le tas. Je ne suis pas le mec parfait, je ne suis pas le mari parfait et je suis encore moins le père parfait ! Parce que je refuse que ma fille ait une vie sentimentale en dehors de ses films qu'elle voit ! Elle a le droit de tomber amoureuse, seulement de personnages fictifs, comme ça y a pas de risque. A part quand elle a appris qu'Harry Potter était gay, là ça lui en a mis un sacré coup ! Pour moi personnellement c'était le gage qu'elle ne risquait pas de passer à la casserole, même si c'était quand même peu problable.

    Je ne cessais de murmurer son prénom, entremêlé de "je t'aime", je tenais à elle comme un dingue. Mes mains remontaient le long de ses seins, accoudée sur le matelas, je passais mes mains fermement sur sa poitrine, encourageant mes vas et viens en attendant les premiers frissons afind de donner le coup final. Satisfaire Emily était ma priorité depuis 10 ans ! Je faisais glisser le bout de mon nez dans sa nuque, nous étions en nage, tous les deux, je remonta derrière son oreille, gros point sensible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily Keller

Emily Keller

Messages : 222
Date d'inscription : 01/01/2010

L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence est vraiment un passage décisif    L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mar - 3:32

Le coming out d'Harry Potter a été pour ma belle fille, le drame de sa vie d'ado ! Elle nous en parlait encore ! Je comprenais, ça m'avait fait bizarre à moi aussi! Lucas avait trouvé ça drôle, soit disant qu'il le sentait ... tu parles il était juste content que sa fille ai un garçon sur qui fantasmer! Andy et moi parlions beaucoup garçons, c'était de son âge, elle commençait à se poser des questions sur les mecs, sur la sexualité, sur comment faire pour séduire et j'étais la mieux placé pour parler de ça avec elle et la conseiller. Ên même temps, il ne vaut mieux pas qu'elle demande à Lucas, son père risquerait de l'enfermer à vie! Il sait comment son les garçons à l'âge d'Andy, il a été un de ses petits cons qui ne pensent qu'a mettre les gamines dans leur lit! Je sais qu'il a un lourd passif !

Et puis faut dire qu'il sait y faire ... enfin avec moi et je suis la seule on est d'accord! Il avait un respect énorme pour moi et vice versa, c'était la base de notre couple, ne pas étouffer l'autre, écouter ses besoins, les miens il les connaissaient et il mettait du coeur à l'ouvrage pour les satisfaire ... comme maintenant! Sentir son souffle sur ma nuque, ses mots doux, j'adorais ça. Tournant ma tête d'un côté pour lui dire combien je l'aimais, je posa mes mains sur les siennes pour accompagner ses caresses, entremelant mes doigts aux siens quand ses coups de reins se firent plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence est vraiment un passage décisif    L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mar - 9:39


    Moi j'avais trouvé ça super fun le coming out d'Harry Potter, enfin un jeune gay qui s'assumait ! Que ma fille de 12 ans à l'époque fantasme sur un homo ne me dérangeait pas, il ne risquait pas de lui arriver grand chose ^^ Par dépit une ado peut faire tout et n'importe quoi, ben là il lui arrivera rien. Je sais que je n'ai pas été aussi délicat que j'aurais dû. J'avais ris. Andy beaucoup moins ! En même temps mieux vaut lui que moi non ? Emily était d'accord sur le principe, ma fille le voyait un peu différemment. Enfin elle avait fini par s'en remettre quelques semaines plus tard, mais avec toutes ses copines elles avaient monté un genre de front militant. Enfin elle avait des idées en cas de révolution, maintenant je le sais ^^
    Mais les jeunes de son âge je sais comment ils fonctionnent et ça n'est pas pour me rassurer. Je n'aime pas la savoir entourée de mecs, et pourtant elle a une tendance à aimer ça ! Elle rigolera pendant des heures avec un mec et hurlera pendant des heures avec ses copines. Elle a de la ressource et un sacré coffre ! Tout sa mère.

    Les préférences d'Emily étaient des ordres pour moi. Je pense que ça fait parti d'un couple, même BEAUCOUP parti d'un couple ! Elle avait besoin de ça pour prendre confiance en elle, de tendresse, de douceur, mais elle était loin d'être farouche, mais avec moi OK ?! Uniquement avec moi. Je suis en quelque sorte le seul à avoir le droit de lui faire ce genre de trucs. Mais ça a l'air de lui convenir alors ma foi...
    J'accélérais mes coups de reins, encore un peu plus, avant d'atteindre le point de non retour, nos corps tremblèrent à l'unisson et toutes mes forces finirent par me quitter dans un dernier râle de plaisir. Sans quitter ses mains j'embrassa son cou en reprenant mon souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily Keller

Emily Keller

Messages : 222
Date d'inscription : 01/01/2010

L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence est vraiment un passage décisif    L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mar - 22:11

Lucas net Andy étaient complémentaires, inséparables et pourtant vraiment différents. J'aimais les voirs passer du temps ensemble, Andy grandissait, mais elle avait toujours autant besoin de son père, leur Oedipe n'est pas bouclé! Je trouvais ça génial cette relation. C'est le genre de truc qui m'avait beaucoup manqué durant mon enfance, j'avais eu Aaron comme père de substitution mais j'avais surtout très vite appris à être indépendante.
J'étais toujours aussi indépendante, Lucas, le savait, j'avais besoin de me retrouver seule par moment, besoin de calme, besoin de moment à moi et il respectait ça.
Je me sentais bien dans ses bras, je me sentais aimée autant que je l'aimais. Son désir était aussi intense que le mien et on finit par se séparer dans un soupir de plaisir partager. allongée sur le lit, je me blotti contre lui, passant un bras sur son torse avant de m'endormir dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence est vraiment un passage décisif    L'adolescence est vraiment un passage décisif  - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'adolescence est vraiment un passage décisif
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» vraiment bête!
» le passage des portes des glaces
» On est vraiment phenomenal
» Puce vraiment pas cher !!! (besoin d'info sur le Nabaztag:tag et mir:ror)
» petit passage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Forward-
Sauter vers: