One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une équipe de choc

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Une équipe de choc   Dim 31 Oct - 23:47


    J'avais récupéré mon fils chez Alice en début de soirée, comme souvent. Il devait être 19 h quand j'avais pu le retrouver. Boulot oblige. D'autant que James ne devait rentrer que ce soir. Un peu plus tard dans la soirée, alors qu'il était parti depuis trois jours. Ses départs étaient toujours aussi compliqués à gérer mais on faisait avec.
    Moins il voyait l'école, mieux se portait mon fils ! Alors la garderie ça allait quand il n'avait pas le choix mais il préférait jouer avec Sacha, Victor et Andy. Il avait 8 ans maintenant, et c'était une gravure de mode. Mes yeux, l'entêtement de James, une tuerie ce gosse. Enfin en toute objectivité bien sûr. Et ma mère en était dingue.
    Il était maintenant plus de 20 h 30, j'étais dans la cuisine, en train de débarasser la table, Corentin était monté il y a plus d'une demi heure.

    T'es douché mon coeur ???

    On communiquait beaucoup d'un étage à l'autre, mais l'appeler sur son portable ça le faisait moyen. Oui oui, déjà un portable, nouvelle génération oblige et comme on bossait beaucoup tous les deux James et moi on tenait à l'avoir en contact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 0:49

Je bossais pas mal en ce moment, une grosse affaire impliquant des entreprises qui aurait viré des perosnnes abusivement, j'aimais bien faire dans le social de temps en temps! Je passais des heures au boulot, en interwiev ... enfin pas beaucoup à la maison. Mais ce soir je levais le pieds. 20h40 j'arriva à la maison ou se trouvait ma femme et mon fils. Je voulais pouvoir passer un peu de temps avec lui avant qu'il n'aille se coucher, le reste de la soirée serait consacré à ma femme, si elle n'était pas trop fatiguée biensure! On se croisait pas mal en ce moment ce qui n'était pas évident à gérer d'autant qu'en prenant du galon, j'avais beaucoup plus de déplacement et je savais que Juliette avait du mal avec ça.

Lorsque je rentra, j'entendis ma femme demandé a mon fils si il était douché et un oui se fit entendre de la haut! J'aime la communication dans cette famille. Moi je ne me deplaçais je téléphonais! Génération moderne! J'alla embrasser ma femme en posant mes affaires.

Pas trop dur ta journée chérie?

Je m'attarda en laissant glisser mes mains sur ses hanches avant de monter embrasser mon fils qui donc était tout propre.

Sa va mon grand?!

Je l'embrassa puis le porta dans mes bras comme un sac à patate, la tête en bas sous ses rires que j'aimais tellement entendre. Je descendis avec lui en vrac et le jeta sur le canapé! Un vrai gosse!

On se fait une partit de play champion? Enfin si maman est d'accord.

un regard attendrit à ma femme. je savais qu'il ne devait pas se coucher trop tard, mais j'avais envi d'en profiter un peu se soir. Juliette pourrait même jouer avec nous si ça la branchait, chose qui m'étonnnerais mais bon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 0:59


    Ah mon mari... Il fini par rentrer et plus tôt que prévu, je ne l'attendais pas maintenant, je dois dire que j'avais pris l'habitude de ses horaires à la con, 23 h quand il était en déplacement. Mais je m'y faisais, après tout c'était pour ce qu'il aimait alors je m'inclinais, tout simplement. Et puis il était super conciliant quand moi aussi je bossais tard, mais je ne partais que très rarement. C'était arrivé une fois, peut être deux. A Paris, puis à Atlanta. Mais maintenant avec Corentin je ne voulais plus me séparer de mon chez moi.
    Je passa mes bras autour de son cou quand il m'embrassa.

    Je savais que tu rentrerais, c'est passé plus vite.

    Il monta retrouver son fils, il ne manquait pas une occasion de lui envoyer un texto, auquel il répondait quand il était dans la cour de récré, ou bien en sortant de l'école, et ouai, 8 ans et déjà accro ! Remarque quand on voit les work parents, on comprend l'influence.

    Papaaaaaa !

    Il lui sauta au cou comme s'il ne l'avait pas vu depuis des mois. J'aimais cette relation entre mon fils et son père, ça changeait de moi avec le mien.
    Ils descendirent, en chahutant, ça me faisait rire, ils n'avaient pas de limites et surtout pas d'âge mental !

    Vite fait alors les garçons, j'aimerais qu'on mette ton film pas trop tard bonhomme, tu vas être crevé demain matin pour aller au foot.

    Le mardi soir j'autorisais à Corentin de choisir un DVD que nous regardions tous ensemble, un moment privilégié qui nous rapprochait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 1:42

J'étais rentré un peu plus tôt que prévu, ça faisait du bien de retrouvé son chez soi un peu. J'avais passé la journée à courir à droite et à gauche et ce soir pas de boulot, je commencerais à rédiger mon article demain! Ce soir je voulais passer un peu de temps avec ma crapule et ma femme. Je l'embrassa tendrement, comme toujours, j'étais très attentif avec elle, nos boulot respectif ne nous permettait pas de nous voir autant que nous le voulions alors dès que j'étais avec elle, j'en prenais soin comme d'une princesse. Ce n'était pas rare que je rentre avec une rose, un petit cadeau, une petite attention qui lui prouvait tous les jours que je l'aimais comme au jour de nos 16 ans!

Puis mon fils fut heureux de me voir et ça c'était le plus beau des cadeaux. Il était ma fièreté, la personne la plus chère a mes yeux avec ma Juliette. J'avais parfois du mal à me dire que moi, j'avais réussi a former une famille aussi belle! On descendit avec mon fils dans les bras pour une partie de jeux vidéo ....

Tu joues ma puce?

Histoire d'essayer de la convaincre, je lui fis mes yeux suppliant, les jeux vidéo n'étaient pas trop son truc, mais elle y jouait de temps en temps pour nous faire plaisir.

Jeux de voiture bonhomme?

Je me leva en attendant qu'il choisisse, je n'étais pas difficile pour le coup ! j'alla me chercher une bière, je grignoterais un sandwich tout à l'heure! L'équilibre même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 1:50


    Je devais reconnaître à James son implication dans la vie de son fils. Il n'avait jamais failli dans son rôle de père, mais ce n'était pas sans douter. Il n'était jamais sûr de bien faire avec lui, n'ayant pas eu d'exemple. Moi j'en avais eu trop, alors on avait convenu de faire comme nous le sentions, et ma foi, ça marchait plutôt bien. A 8 ans il était autonome, très attaché à nous et en parfaite osmose avec le reste de la famille. En plus c'était une tronche à l'école.
    J'étais très heureuse de ma petite tribu. Je n'aurais jamais la même que ma mère, mais bon ça en même temps je n'aspirais pas à une famille nombreuse. Ma vie avec mon fils et mon mari me suffisait, et puis nous avions une relation très privilégiée. Corentin et moi étions en symbiose pure et dure.

    Une partie.

    Je posa mes couverts dans le lave vaisselle pour finir par capituler. De toute façon je n'avais pas le choix, et les garçons allaient me prendre la tête pendant une demi heure.
    Je pris une manette, merci l'infrarouge pour le sans fil, ça m'évitait de me prendre les pieds dedans et de m'énerver, et me laissa tomber entre les deux hommes de ma vie.

    - Voiture, maman elle sera nule au foot.

    Ca sortait du coeur ça au moins chéri.

    Je levais les sourcils, affalée dans le canapé alors que les garçons étaient carrément sur le qui vive pour démarrer leurs parties. Pas de violence, c'est les vacances...

    Quelqu'un m'explique avant de me tauler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 2:35

Ma famille était ce don j'étais le plus fier dans ma vie. j'aimais mon job mais ça n'avait rien à voir avec le fait de voir mon fils grandir et ma femme s'épanouir. J'avais toujours peur de mal faire avec Corentin, je n'avais eu aucun exemple potable, ni de la part de ma mère, ni de celle de mon père, je faisais mes repères tout seule, Juliette avait au moin le mérite d'avoir eu l'éexemple d'Erica qui était juste parfaite avec ses enfants. Mais pour le moment je pense qu'on s'en sortais plutôt bien tous les trois.

Juliette accepta de jouer et vint s'assoir entre nous. Je l'embrassa sur la tempe posa ma main sur sa cuisse avant de me mettre en place avec ma nette en main près pour le top départ! Et mon fils qui choisi le jeux de voiture parce que sa mère était nulle au foot.

Même moi j'aurais pas osé!

Oui être aussi cash ! J'aimais ce gosse vraiment! Je regarda ma femme d'un air de dire " on l'a pas loupé"! Je montra a ma femme comment on jouait ...

T'appuis sur tout les boutons .... de toute façon ça changera pas grand chose tu vas perdre ^^

Très réaliste comme mec!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 2:46


    J'avais la chance, ou pas, d'avoir deux mecs à la maison. Alors ils étaient très complices, pas de soucis, mais alors des fois une fille ne serait pas de trop dans cet univers complètement machiste ! Nous avions une vie à l'italienne, les garçons jouaient de leur influence de mâles et j'étais à leur disposition, parce que c'était dans mon caractère, et ils me chouchoutaient autant qu'ils pouvaient, me portaient aux nues. J'étais une sorte de doudou pour mon fils et carrément celui de James. En fait nous étions complémentaires les uns pour les autres.
    James m'expliqua, A SA MANIERE, la façon de manier la manette. Je le regarda en tournant juste la tête sur le dossier.

    Vous m'avez prit la tête pour jouer alors assumez !

    Je les voyais souvent jouer, je ne pense pas gagner, on va être honnête, mais au moins tenter ! Ca ne me ferait sans doute pas de mal de pouvoir leur mettre une taule à tous ces insolents là. Et puis je ne suis pas du genre mauvaise joueuse, je les laisse aisément prendre l'avantage.
    James lança la partie.

    Je fais comment pour freiner ???

    Oui, une femme freine, un homme fonce dans le tas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 3:20

Alors j'étais un petit con ce n'était pas vraiment nouveau, je le savais et j'en usais et abusais! J'étais aussi un vrai gamin, j'avais gardé ce côté ado attardé que je ne comptais pas lacher de sitot d'ailleurs! Je savais que ça plaisait à Juliette même si elle râlait pour la forme. ET puis ce n'était pas comme si j'étais sans arrêt collé à ma console, je savais faire la part des choses, ma femme passait avant tout. Nous étions ensemble depuis 16 ans, un miracle de nos jours surtout que nous nous étions rencontré jeunes et je voulais continuer à entretenir la flamme, ce petit truc qui faisait qu'on ne tombait pas dans la routine.

Mais j'assume chérie!

Avec un sourire mesquin sur le visage. Prêt feu top ! Le départ fut lancé, on pris l'avantage avec mon fils! 8 ans et déjà addict aux jeux vidéo comme son père! J'aime, j'en suis fier. Je ne dis pas que je n'aurais pas aimé avoir une fille, mais avoir un p'tit gars c'était génial, je pouvais partager des tas de choses avec lui ... toutes mes conneries entre autre! Corentin était plutôt sage, on avait de la chance, parce que si il avait eu mon caractère on aurait été bien !

Chérie on freine pas .. le but c'est de dépassé les autres pas de leur faire la place!

C'est la maman .

Corentin lui montra le bouton pour freiner. Si il commençait à l'aider on était bien! Juliette était bonne joueuse mais pas moi, je détestais perdre ... sauf avec mon fils biensure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 3:26


    James et son côté gamin sont inséparable l'un de l'autre, de toute façon j'étais amoureuse de mon mari pour ses défauts aussi, qui n'en n'étaient pas pour moi. après tout j'avais eu 16 ans pour m'y faire, il ne me prenait pas en traitre. Et le voir jouer avec son fils qui riait aux éclats était un vrai bonheur.
    Corentin fini par abdiquer et me montrer où on devait appuyer.

    Merci mon amour.

    Je l'embrassa tendrement sur la joue avant de me blottir contre lui, pour tenter de rattraper mon sur place ! Mais après tout je n'aspirais pas à gagner, juste à ne pas prendre un tour. Parce que dans le genre entraînés, les garçons ne faisaient pas dans la dentelle et je dois dire que ça ne me fait pas peur, ils me faisaient même rire.
    Je réussis à remonter un peu mon retard, mais ce ne serait jamais assez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 3:49

J'aimais la relation que ma femme avait avec notre fils, ils étaient super complice tous les deux. Juliette était la mère parfaite à mes yeux, toujours attentive, toujours prête à répondre aux besoin de son fils, elle était juste parfaite, c'était ma femme tout simplement. Corentin étais amoureux de sa mère, il ne pouvait rien lui refuser et il l'aida gentiment, il allait falloir que je lui apprene certains petit truc à ce gosse, sinon il allait se laisser bouffer par les fille surtout avec la belle gueule qu'il avait!

On continua la course et se fut mon fils qui gagna, il était fort du haut de ses 8 ans il maitrisait très bien la console! Il leva les bras en l'air en signe de victoire.

T'es bien le fils de ton père! Aussi doué mon grand!

J'alla poser la manette sur la table basse du salon avant de l'embrasser sur le front. J'alla dans la cuisine et revint avec une bouteille de coca et des chips pour tenir un minimum de temps. PAssant derrière le canapé, j'embrassa ma femme dans le cou avant de reprendre ma place près d'elle.

On se le met ce DVD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 4:00


    Tu dis ça parce qu'il t'a mis une taule, pas un môme de 8 ans j'éviterais de crier victoire.

    Lançais je à mon mari en reposant la manette sur le côté, les garçons la rangeraient, ils avaient une manière bien à eux de le faire, alors je ne vais pas contredire cet élan de maniaquerie hein !

    T'es le meilleur mon chéri.

    Un dernier bisou pendant que James allait se ravitailler. Autant Corentin et moi pouvions tenir avec une bouteille de soda, et encore moi je n'en buvais pas, autant les placards étaient remplis pour James. Il n'arrêtait pas, mangeait tout le temps, buvait un pack de soda en moins de trois jours à lui tout seul, une rente quoi !
    Je passa ma main dans les cheveux de James quand il m'embrassa dans le cou, il ne perdait aucune de ses petites attentions. Je me blotti dans les bras de mon homme en attendant que Corentin ne choisisse son film. De toute façon il allait trouver son coussin, son doudou qu'il planquait quand il avait un copain à la maison, son portable, même si je n'étais pas pour et je serais le reste de son doudou ! Je le connaissais mon bébé, il avait beau être très mature pour son âge, c'était un bébé.

    Tu mets quoi mon ange ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 4:26

Je l'ai laissé gagné ...

Je le mumurais dans l'oreille de ma femme pour ne pas que mon fils l'entente, j'en profita pour passer ma main dans son dos et le caresser doucement. Elle rendait dingue comme au premier jours quand même! C'était assez exceptionnel l'effet qu'elle me faisait rien qu'en me regardant.
Puis elle encouragea son fils en lui disant qu'il était le meilleur. Elle en était gaga de ce petit, pas étonnant en même temps, il était un amour et quand je le voyais, je voyais ma femme. Il lui ressemblait c'était assez impressionnant, les yeux, les attitudes, les expressions du visage, ça personne ne pouvait dire à Juliette qu'elle n'était pas sa mère!
je fila me chercher de quoi tenir pendant un film entier, coca, chips et saucisson pré tranché!

Fast and Furious !

Mon fils avait une passion pour les voitures tout comme moi!

Très bon choix mon fils!

Pas sur que sa mère soit de son avis ... Bon allez chérie, y a Vin Diesel dedan ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 4:34


    Mauvais joueur.

    Ca me fit rire, et je l'embrassa tendrement à la suite de ça. Il aurait été fier de pouvoir gagner son fils de 8 ans, moi je trouvais ça petit comme victoire, mais après tout si ça lui allait, je n'allais pas revenir dessus hein !
    Corentin opta pour Fast and Furious.

    Ouai donc j'ai aucune chance d'imposer mon Sex and The City un jour quoi.

    Je m'y ferais ! Mais je persiste à dire que ça manque de filles par ici ! Le temps que mon fils ne mette le DVD je m'installa. La tête sur les genoux de James, allongée sur le canapé, mon fils entre mes jambes, avec un coussin, position habituelle du mardi soir pour mater un film en famille. Il vint se rallonger. Naturellement je passa ma main dans les cheveux de ma progéniture. Il me faisait craquer avec ses cheveux longs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 19:18

Moi mauvais joueur? Mais n'importe quoi! J'étais content que mon fils gagne, ça prouvait que j'avais été un bon prof et souvent les élèves dépassent leur prof! La preuve en image avec mon bébé, surtout qu'il comprenait vite quand ça lui plaisait, et les jeux vidéo ça lui plait! Bon l'école aussi si on va part la. Il était très doué, il apprenait vite et était très fort à l'école, on allait en faire un médecin de se gamin .... ou un créateur de jeux vidéo, vu le temps qu'il passait devant et encore sa mère le limitait!

T'as tout compris mon ange.... les mecs sont en force!

J'étais un petit con, je le sais et j'assume. On s'installa pendant que notre fils installait le dvd. Ma femme sur mes genoux, je caressais ses cheveux tendrement, alors qu'elle faisait de même avec mon fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 21:54


    Nos moments famille étaient sacrés pour moi. Je n'aurais sacrifié ça pour rien au monde. C'est mon bébé, mon fils est clairement mon bébé, même du haut de ses 8 ans. Et puis il se comporte comme tel maintenant que nous étions en soirée. La journée je lui trouvais une maturité monstre, un peu trop pour son âge d'ailleurs, et ma mère et Alice me le faisaient remarquer, mais il retrouvait ses 4 ans en se blotissant contre moi.

    T'es bien comme ça chéri ?

    Je passais ma main régulièrement dans ses cheveux, qu'il voulait long, parce que ça fait plus fun. Et surtout plus surfer. Dans le genre beau gosse on ne l'avait pas loupé. Et puis je dois dire que je suis très fier de son sens de l'esthétisme.
    La main de James dans la mienne, l'autre dans mes cheveux, et celle que je tenais qui se libérait de temps en temps pour plonger dans le paquet de chips.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 22:46

Ma femme était amoureuse de mon fils chose que je trouvais super attendrissant, elle était toujours au petits soin pour lui. Nous avions décidé qu'au moins une fois dans la semaine nous garderions une soirée pour nous trois en famille. Si on pouvait faire ça plus souvent, nous le faisions, mais entre nos boulot respectif c'était difficile. On faisait tout pour passer des moments tous les trois, le plus possible même si ce n'était pas toujours évident.

Oui super!

Prenant la main de sa mère dans la sienne, en se blottissant contre elle. Mon fils avait un côté très mature qui me faisait un peu peur. Il était très autonome pour son âge, il comprenait tout et surtout que ses parents avaient beaucoup de travail. Il n'hésitez pas à nous aider pour ne pas qu'on soit trop fatigué quand on rentrait du boulot, mais ce n'était pas à lui de faire ça. Et d'un autre côté quand vous le voyiez comme ça contre sa mère, c'était encore un bébé. Mon bébé! J'étais dingue de mon fils.

Un coca mon fils?

Oui je sais, le soir normalement c'est pas de sucre, mais bon ce soir c'est exceptionnel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Lun 1 Nov - 23:03


    Je n'aurais donné ma place pour rien au monde. Nous aurions pu sortir, aller se faire un film sur grand écran, mais Corentin tenait à son chez lui et à ses repères. Il avait besoin de nous, comme tout enfant de 8 ans et nous n'étions déjà pas assez là. Alors on faisait notre maximum, quitte à empiéter un peu sur notre couple. On faisait passer notre fils avant nous, ça faisait parti des idées des habitudes de toute famille qui tient à son équilibre.

    Oh non James il dormira pas.

    Mon mari et ses conneries... Il embarquait toujours son fils, et j'avais un peu de mal avec ça, je dois l'avouer ! Alors autant arrêter tout de suite les dégâts, de toute façon Corentin ne dormirait pas avant au moins 2 h ou alors il allait s'endormir contre moi, mais avec du Coca c'était juste mort.
    Il me fallait lui parler de sa journée de demain, de toute façon il allait me le demander, histoire de se rassurer.

    C'est pas moi qui te récupère demain au foot mon ange. C'est tata.

    Alice, ma soeur. Peut être ma mère mais je ne compterais pas trop dessus étant donné qu'elle allait se trouver une intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Mar 2 Nov - 0:45

Allez maman s'te plait?! Un peu ?

Ben oui maman alors!

Je regarda ma femme en penchant la tête sur elle, souriant de mes conneries. Soit elle me tue, soit elle rigole au choix! Mais je me recule au cas ou elle décide de m'en coller une. Je fis un clin d'oeil à mon fils qui venait de se relever en regardant sa mère suppliant. Nous étions très complice tout les deux. Je n'étais pas le genre de père autoritaire qui lui interdit tout et rien bien au contraire! On savait y faire tous les deux contre la femme de la maison ! Je piqua un peu de chips dans le paquet ! Oui j'ai faim !

D'accord. Et je pourrais dormir la bas? Tata elle a dit qu'elle nous emmènerais au macdo avec Sacha.

Mon fils aimait bien savoir ce qui allait se passer le lendemain, ce qu'il allait faire, qui il allait voir. ca semblait le rassurer, il n'avait pas pris ça de mon côté, dans le genre je m'en foutiste je me pose la!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Mar 2 Nov - 1:12


    Mm... je sais pas, va falloir payer ça en câlin.

    Mon fils était très câlin, très affectueux, et je me le devais sans doute, je tenais ça de ma mère, et telle mère telle fille, c'était bien connu. Je n'étais pas le genre avare en attention, ni en affection. Un enfant de 8 ans en a autant besoin qu'un enfant de 4 je pense. Enfin il en a besoin au moins autant qu'il en demande et mon boulot ne passait pas avant un câlin. Celui du soir, enfin CEUX du soir. J'étais tout aussi demandeuse que lui. On formait tous une équipe de choc !

    Si tu veux chéri. Si t'as un coup de blues tu appels.

    Il savait se servir de son portable mieux que personne ! Et puis nous étions très textos avec lui de toute façon. Quoi qu'il en soit il était sujet aux crises de speed. S'il ne se sentait pas de passer la nuit là bas, il appelerait, mais il avait l'habitude de ça malheureusement, et puis Alice avait un feeling particulier avec lui. Parce que j'avais un feeling particulier avec elle sûrement.

    Tata Cam s'occupe de toi après demain, elle t'emmène à l'école et te récupère, je ferais au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Mar 2 Nov - 1:44

Sans demander son reste, mon fils se jeta dans les bras de sa mère. Ils étaient carrément fusionnels tous les deux. Corentin fit un bisous à Juliette en l'entourant de ses bras, posant sa tête contre son épaule. J'étais vraiment heureux d'avoir eu un fils, d'autant qu'il avait prit beaucoup de sa mère, les yeux déjà ... il avait ce regard magnifique que Juliette avait. Qu'est-ce que je pouvais les aimer!

Oui mais même si j'ai pas un coup de blues je t'appel.

Mon fils et son pportable. A 8 ans, il y a des personnes que ça choquait, mais comme nous n'étions pas toujours à la maison, on avait besoin de pouvoir le joindre et qu'il puisse nous joindre à n'importe quel moment. On vit avec son temps! ET puis ça m'étonnerait qu'avec Alice il ets un coup de blues! Il passait beaucoup de temps avec elle, depuis bébé et puis depuis qu'elle avait eu Sacha, il pouvait jouer avec elle, il adorait sa cousine!

D'accord.

Pas compliqué mon fils, du moment qu'il savait ce qu'il en était, il s'adaptait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Mar 2 Nov - 16:55


    Bien sûr que tu m'appelles bébé.

    Passant ma main dans ses cheveux en lui souriant. Mon fils était accro à son portable, je plaide coupable, James est capable de s'en passer. Mais il me fallait un contact avec lui. Alors 8 ans ça fait peut être un peu tôt mais il n'abusait pas, enfin je ne crois pas. Il avait le numéro de certains de ses copains, de tous ses cousins et surtout le mien pour le coup ! Il prévenait sa grand mère par texto, je vous laisse imaginer la gueule de ma mère quand elle avait recu "pas' ché toa tt a l'h, te montreré mn nvx portabl, bsx Corentin". Elle m'avait fait lire le truc le soir même, effectivement, mon fils a un avenir dans les services secrets. Le langage codé n'a pas de secret pour lui ! Pareil avec Aaron, qu'il appelait papy comme tous les autres. Entre Sacha, Corentin et Victor, Aaron était servit ! Et il les adorait, tout comme Andy, la plus grande.

    D'ailleurs que crois qu'elle vous emmène à l'écurie, avant d'aller au Mc Do, tu vois chéri t'es servit cette semaine.

    Mon fils qui nous reprochait de manger trop bio ! Alors là c'est le comble, quand on voyait son père s'enfiler ses paquets de chips à la suite, devant un film... Ca me donnait juste envie de rire pour le moment.
    Je me leva une seconde pour aller chercher une tablette de chocolat. MA tablette de chocolat OK ? Les garçons allaient se jeter sur moi. Je n'aime pas partager ma tablette, comme James et sa bière et mon fils son goûté. Mais je n'ai jamais vraiment le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Mer 3 Nov - 0:05

Corentin et Juliette avait besoin d'un contact permanent alors le portable était un bon médiateur et puis il faut dire que ce gosse avait un père complètement geek! J'adorais l'informatique, les ordinateurs était une de mes passion avec les jeux vidéo et le foot! Autant vous dire que ma femme était ravie! Je savais faire la part des choses, lui consacrer le temps qu'il fallait. On mettait parfois notre couple entre parenthèse pour notre fils, pour passer le plus de temps avec lui, mais on arrivait toujours à ruser. On avait d'ailleur prévu un week end à Paris tous les deux .. mais sans fixer de date!

Oui c'est cool!! Tu crois que tatie me laissera faire de la moto?

IL adorait ça. Cam l'avait initié à sa passion au grand désespoire de sa mère qui ne vivait pas quand elle le voyait sur cet engin! ma femme partie chercher du chocolat, je l'aurais parié!

Tu peux me ramener un sandwich chérie.

Oui 'javais la réserve de sandwich triangle pour les soir ou je rentrais et ou j'avais la flemme de faire à manger! Je sais je suis une ruine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Mer 3 Nov - 0:14


    Malheureusement je crois que oui...

    Ma soeur et la moto c'était une passion depuis le jour où je l'avais rencontrée, et même bien avant je pense. Cameron avait réussit à vivre de sa passion et je trouvais ça génial. De toute façon il n'y a pas de secret, elle est faite pour ça et pas pour autre chose.
    Elle initiait toute la famille à ce sport de mec, de toute façon la moto ça plait à tout le monde, en particulier les garçons et mon fils était un aventurier. Je ne disais rien, du moins j'essayais de me détendre quand il en faisait avec sa tante. Après tout Cameron ne ferait jamais rien qui pourrait aller contre la sécurité de son fils ou de ses neveux. Elle était presque pire que nous, et il en fallait croyez moi ! Corentin adorait aller faire de la moto avec ma soeur, en particulier parce qu'elle l'entourrait beaucoup. Elles étaient toutes présente à un niveau différent, Logan de même.
    Me levant pour récupérer ma plaquette, James passa sa commande, comme un vieux goût d'habitude ! Ses sandwichs étaient sacrés.

    Dans quelle réserve astronomique je dois piocher cette fois ?

    Farfouillant dans le frigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Mer 3 Nov - 0:48

Génial !!

Mon fils adorait ce genre d'aventure et je dois dire qu'il est plutôt doué! Cam l'avait collé sur une moto dès bébé alors pas étonnant qu'il aime ça et je suis persuadé que d'ici quelques années il nous tanera pour qu'on lui en offre une pour frimer devant ses potes et pouvoir aller voir ses petites copines. A 8 ans, mon fils est déjà un sacré chameur. Il sait jouer de ses beaux yeux bleux et de ses cheveux ç la surfer! Il est très coquet et aime bien être parfumé pour aller à l'école ... et oui à l'école, il y a Chloé! Vu auriez vu la tête de Juliette quand son fils est rentré en lui disant qu'il avait une amoureuse! Elle avait pris 40 ans d'un coup! Eh oui chérie c'est comme ça, tu ne seras pas toujours la seule et l'unique!

Dans le bac du frigo à droite ... le poulet / curry s'il te plait mon coeur!

J'avais ma bière, mon coca , les reste de mes chips, maintenant mon sandwich ... c'est bon je vais pouvoir suivre le film sans aucun soucis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Une équipe de choc   Mer 3 Nov - 1:09


    Oui alors mon fils et ses petites amies j'avais un peu de mal sur le principe. Pas qu'il n'ai pas une amoureuse, même plusieurs si ça lui chantait, mais à 8 ans les mômes d'ici sont déjà deux fois plus avancés qu'ailleurs. Un peu comme à Las Vegas. Alors qu'il tienne la main d'une petite fille, pas de soucis, mais qu'il l'embrasse je trouve ça moyen. Je n'étais pas de l'ancienne école mais il avait une insouciance à ne pas négliger, il n'avai que 8 ans et je trouvais qu'il grandissait déjà beaucoup trop vite.
    J'attrapa le sandwich de James pour le lui rammener, me collant à lui en me retrouvant sur le canapé.

    T'es une sacrée rente James. Je vais finir par demander une pension alimentaire moi.

    Manque de bol il ramène aussi sa part du salaire ^^
    Je vous jure que le voir faire est assez impressionnant. Moi je m'attaquait à mon petit bout de chocolat, dont mon fils raffolait. D'ailleurs en parlant de mon fils...

    Et Chloé, elle devient quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une équipe de choc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une équipe de choc
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mod Equipe feu-Equipe choc pour SP2
» Stratégie contre une équipe supérieur
» scellé par équipe
» Stargate équipe SG1 et autres protagonistes
» Triathlon CLM par équipe à Compiègne le 20 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Appartement de Juliette et James-
Sauter vers: